Força-Réal 2018 est revenu sur le circuit long de 67,8 km à l'Andorran Samuel Ponce, qui a devancé son compatriote Miquel Martinez et le Catalan du sud Daniel Reyes.
Dans le circuit court de 45 km, Pierre Picaud (VTT Club de Thuir) a devancé Arthur Torrent (C.C. Rivesaltes) et le Catalan du sud Carlos Solis.


La Pollestrenca Vélo 2018 remplaçait les ''Bosses du 66''. Elle s'est déroulée par un temps printanier, le dimanche 11 mars à Pollestres. Francis Roger (CC Le Boulou) l'emporte face à Stéphane Michaut (Tix Bikes) et Boris Tobien (V.S. Narbonnais).


Les COURSES au SOLEIL 2018, ont débuté le dimanche 4 février, par le Grand Prix de Perpignan. Simon Boutonnet (V.C. Rodez) l'a emporté au sprint, devançant Rémi Gipoulou (C4 Haut Agenais) et Jean Luc Chavanon (Team Vercors). Elles se sont poursuivies le samedi 10 février avec Perpignan - Collioure Consolation.
Hugo Drechou (Calvisson) tôt échappé, l'a emporté en solitaire devançant Geoffrey Lucat (Velosophe) et Alex Molin Pradel (V.C. Rodez).


La 2ème Ronde du Lac, s'est déroulée le lundi de Pentecôte 5 juin 2017, de Caramany à Trilla.
Josep Codinach s'est imposé à Nicolas Courtadon, Jérémy Letué, Josep Quintana Plana, Mikaël Devilliers, Mickaël Barboteu, Alain Gadenne, Olivier Quintana, Georges Gonzalez, Benjamin Quintana...
Dans une ambiance de fête, marché artisanal, animations diverses et banda... les 24 participants ont eu droit à une aubade méritée.
Il n'y aura pas de 3ème édition en 2018.



Une nouvelle édition de la Gentlemen d'Automne se déroulera à Montner le dimanche 26 août.
La dernière de cette Gentlemen était dédiée à ''Georges Monségur'' se déroulant le dimanche 27 août 2017.
Daní Reyes et Guillem Suriñach de Catalogne sud, y ont devancé Nicolas Courtadon - Nicolas Aumagy et Francis Roger - Gabriel Roger. En chrono individuel Dani Reyes précédait Guillem Suriñach de quelques centièmes de seconde


Vous pouvez communiquer avec nous:
par courrier à: ROUSSILLON ANIMATIONS, (ou Vélo MILLAS), 36 Avenue des Albères, 66170 MILLAS.
Tel: 04.68.57.22.80
Mail: soubielle.cl@orange.fr et
claude.velo66@gmail.com


À quoi ça sert de courir, si on est sur un mauvais chemin ?





     

Dimanche 4 février de Perpignan à Perpignan.
20/10/2017

Le ruthénois Simon Boutonnet s’impose au sprint.



À peine libérés par l’élue Annabelle Brunet et l’ancien coureur du Haut Vernet Serge Izern, les cent participants partent quasiment sur les chapeaux de roue. C’est le thuirinois Jordi Ramon qui implique le rythme. Dès Saint Estève, Baziries, Gipoulou, Destang et Garrigues caracolent en tête, où ils passent avec un avantage de 20’’. À l’approche de Baixas (km 9) les quatre sont rejoints par un groupe de huit, composé de Raynal, Chavanon, Guedon A., Rouquet, Ramon, Maribaud, Boutonnet et Laffont. Ces échappés roulent de concert, et passent régulièrement des relais, ce qui leur permet de garder une avance qui de 32’’ à la sortie d’Espira , passe à 50’’ au moment d’attaquer la montée vers Opoul.
Rapidement il est aisé de se rendre compte que la course se joue à l’avant, d’autant plus qu’au Pas de l’Echelle le groupe des douze légèrement fragmenté franchit le sommet avec 2’30’’ d’avance sur Guedon V., Dormier, Quaghebeur, 2’50’’ sur Delfaut, Guillemin, Taillandier, Goux et Cron, et un peu plus sur Zarlenga et Valette. Le principal peloton à son rythme, suit à déjà cinq minutes.
Les jeunes ne s’en laissent pas compter
Dans la partie descendante vers Estagel Raynal et Destang se font décramponner du groupe de tête, laissant filer dix hommes vers Perpignan. Les plus jeunes ne rechignent pas à la tâche et Maribaud et Ramon (Thuir), Guedon (Rivesaltes), Garrigues (Rodez), Guillemin et Taillandier (Loudéac), Pendery (Carcassonne) font le forcing pour garder une place dans le top quinze. Ils parviendront à leur fin ! Quant à la gagne, les ruthénois la préparent suivant un scénario mis au point. Garrigues joue l’éclaireur à deux kilomètres de la ligne, et comme une réaction survient et que, Garrigues faiblit, Boutonnet sort aux trois cents mètres, pour venir s’imposer avec facilité à Gipoulou et Chavanon.


Classement du Grand Prix de PERPIGNAN - 78,7 km:
1 BOUTONNET Simon Vélo Club Rodez 2h01’25’’
2 GIPOULOU Rémi Cyclo 4 Haut Agenais mt
3 CHAVANON Jean Luc Team Vercors mt
4 LAFFONT Guillaume U.S. Montauban mt
5 MARIBAUD Gaudéric VTT Club de Thuir mt
6 ROUQUET Régis A.S. Carcassonne mt
7 GARRIGUES Lucas Vélo Club Rodez mt
8 RAMON Jordi VTT Club de Thuir mt
9 GUEDON Antoine C.C. Rivesaltes mt
10 BAZIRIES Romain A.S. Triathlon Catalan à 43’’
11 GUILLEMIN Nicolas V.C.P. Loudéac à 3’48’’
12 TAILLANDIER Axel V.C.P. Loudéac mt
13 GOUX Nicolas Béziers Mediterranée C. mt
14 DELFAUT Pierre Vélo Club Rodez mt
15 PENDERY Leo A.S. Carcassonne mt
16 GUEDON Vincent C.C. Rivesaltes mt
17 QUAGHEBEUR Quentin GSC Blagnac VS31 mt
18 RAYNAL David Vélo Club Maursois mt
19 CRON Olivier GSC Blagnac VS31 mt
20 ZARLENGA Jérémy Vélo Club Rodez à 3’55’’
21 COURTADON Nicolas C.C. Rivesaltes à 7’55’’
22 VALETTE Mathieu ASPH Montpellier mt
23 PENDERY Andrew A.S. Carcassonne mt
24 DESTANG Dimitri U.V. Lourdes mt
25 SANZ Eric U.S. Créteil à 9’45’’
26 DEVILLIERS Mickaël C.C. Le Boulou à 9’48’’
27 GADENNE Alain C.C. Le Boulou mt
28 SOULA Guillaume Equipe CMI mt
29 BACO Joan Manuel Vélo Sprint Narbonnais mt
30 DURBIANO Romain Villasavary (11) mt
31 MACOU Edmond Guidon Sportif Sétois mt
32 OYARSABAL Jean Philippe A.S. Carcassonne mt
33 GERAY Clément Vélo Sprint Narbonnais mt
34 GUEGAN Jean Noël C.C. Bédarieux mt
35 MARCHAND Franck Revel mt
36 CLUZEL Patrick A.C. Tourrettoise mt
37 QUINTANA Benjamin C.C. Le Boulou mt
38 BENJUMEA José C. C. Le Boulou mt
39 RIU Mathieu C.C. Rivesaltes mt
40 LAGRANGE Roméo G.S. Coursan Narbonne mt
41 DURAND Michel ASL Hauteville les Dijon mt
42 CIZOS-DOMEJEAN Christian C.O. Carbonne T.C. mt
43 DUCAUZE Bernard E.C. Ste Bazeille mt
44 VERGNET Robin Vélo Sprint Narbonnais mt
45 ARMERO Christophe A.S. Carcassonne mt
46 DAFFOS Emmanuel Déjantés 65 mt
47 BIOSCA Wilfried Canohès A.C. 66 mt
48 MONTI Walter A.C.C. Clapiers mt
49 FOURNIER Alain Béziers Mediterranée C. mt
50 CHEVREUIL Mathieu Fleury M. Tri mt
51 VINET Nicolas V.C.A. du Bourget mt
52 BARTHES François C.O. Carbonne T.C. mt
53 LE MELLÉDO Valentin A.S. Triathlon Catalan à 12’18’’
54 BARBOTEU Mikaël C.C. Le Boulou à 14’39’’
55 TAILHADES Alexandre G.S. Coursan Narbonne mt
56 SACHOT Nicolas V.C. Roquettois O. mt
57 DARRAGON Jérome A.S. Triathlon Catalan à 16’28’’
58 STIVAL Franck A.S. Triathlon Catalan à 16’39’’
59 TRZEWIK Fabrice VCLL Pézenas mt
60 JANO Florian Vélo Club Saleilles mt
61 QUINTANA Olivier Canohès A.C. 66 mt
62 CHARRON Adrien Vélo Club Rodez mt
63 MORENO Jonathan A.S. Triathlon Catalan mt
64 ROQUES Olivier C.O. Carbonne T.C. mt
65 HOURIEZ Joann C.C. Rivesaltes mt
66 CARBONNET Mathieu Pollestres mt
67 HERRERA Didier Canohès A.C. 66 mt
68 MARTY Gaël Béziers Mediterranée C. à 21’51’’
69 GARREAU Thierry Cadaujac mt
70 GUTIERES Gérard Vélo Club Marseille à 24’30’’
71 KAYIN Berk Montpellier à 25’08’’
72 VINET Stéphane Vélo Club Saleilles à 26’10’’
73 DORNIER Pierre C.C. Rivesaltes à 27’21’’
74 MAGNAN Claude E.C. Ste Bazeille mt
75 KAYIN Kaan Montpellier mt
76 RIBAS William A.S. Triathlon Catalan mt
77 RODHES Christian C.O. Carbonne T.C. mt
78 HACQUART Johane Vélo Club Saleilles mt
79 HACQUART Nicolas Vélo Club Saleilles mt
80 FABRE Roland Fraisse des Corbières mt
81 LEBEAUX Philippe Vélo Club Saleilles à 40’29’’
82 DUTHOIT Olivier Vélo Club Saleilles mt
83 MAITREL Franck A.S. Triathlon Catalan mt
84 TARICCO Fabrice Vélo Club Saleilles mt
85 MENEGHETTI Rodolfo G.S. Coursan Narbonne à 41’37’’
86 GOTOTTE Christian E.C. Gray ARC (70) à 42’38’’
87 LOUBATIE Christophe Saint Sylvestre à 47’47’’
88 JUNGQVIST Gunilla C.C. Rivesaltes à 50’53’’
89 INTROÏA José Perpignan à 55’42’’
102 partants.


Portrait de Simon Boutonnet, le vainqueur:
À 28 ans, il entame une nouvelle saison au Vélo Club de Rodez, en tant que 2ème catégorie. Ce rouleur – grimpeur s’avère être un adepte des courses à étapes qu’il affectionne, où précise-t-il : « j’en ai fait pas mal et, j’ai eu la chance de terminer toujours placé ». Simon Boutonnet possède également une autre corde à son arc, étant triathlète au Triathlon 12. L’an passé il décroche une honorable 114ème place à l’Ironman de Nice, ce qui l’incite à préparer d’ores et déjà le Half Ironman de Barcelone au printemps prochain.
À la Toussaint la préparation de l’Aveyronnais a débuté par un mois de pignon fixe (42x17), suivi depuis de sorties de deux à quatre heures. Avec ses copains, ils ‘’ vont s’entraîner dans le sud, vers Lodève et Montpellier’’. Au V.C. de Rodez ajoute-t-il : « hier, sur les cinq de l’équipe nous avions deux sprinteurs et, il était dit que je durcirais le début de course, pour ensuite laisser la place à ceux qui vont vite. Finalement j’ai dû m’impliquer davantage et ça nous a réussi. Maintenant, me voilà lancé vers le futur avec les courses à étapes de l’Hortes, du Lot et des 3 vallées Pyrénéennes… »


Rémi Gipoulou (Cyclo 4 Haut Agenais), deuxième:
Il est de Monpazier, un des magnifiques coins de la Dordogne, qui célèbre chaque année en août son épreuve en circuit. Après trois ans d'arrêt, Rémi a repris en mai dernier, à raison de mille kilomètres par mois. Il parle de sa course:" Dans la bosse (Opoul et l'Echelle), je me suis fait larguer, et je réussis à rentrer dans la descente en compagnie de deux autres coureurs. Une fois rentré dans le groupe, j'ai assumé mes relais tout de suite. Déjà j'étais heureux des paysages que j'ai pu rencontrer et qui forcément différent avec ceux de ma région. Et, si je termine second, je le dois à mes qualités de sprinteur''.


Jean Luc Chavanon (Team Vercors) troisième:
Jean Luc est un habitué du Roussillon. On l'écoute se raconter: Avant tout, je suis là parce que l'hiver à Grenoble, c'est catastrophe. Cette semaine, je la passe à Perpignan, pour préparer ma saison. Il y a deux ans j'avais fait la même chose. Ainsi, je rentre dans le rythme, d'autant plus que les distances ne sont pas trop longues. En évoquant les objectifs 2018, l'Isérois confie préparer le championnat du monde Master qui se déroulera en Italie. Cependant Chavanon participe principalement aux cyclosportives, les unes après les autres... là, où il éprouve du plaisir.



Guillaume Laffont (U.S. Montauban):
C'est un Ariégeois, qui court pour Montauban ! Ses débuts à vélo, remontent à l'âge de sept ans où il ne pensait que VTT, et cela jusqu'à ses dix neuf ans. Puis ce fut un arrêt de huit ans.
La reprise, Guillaume l'a effectuée il y a cinq années, mais s'y est beaucoup consacré ses deux dernières saisons. Malgré son travail (il assure 45 heures par semaine dans une boîte d'aéronautique à Bélesta d'Ariège), sa paternité (un gamin de 15 mois), il arrive à y conjuguer le vélo. Mais ce n'est pas facile. Ce grimpeur - puncheur aime le début de saison. Et comme l'an passé dans ce Grand Prix de Perpignan, il termine à la quatrième place.


Gaudéric Maribaud (VTT Club de Thuir, cinquième. C'est le premier Roussillonnais:
Si ses débuts (il a 18 ans) remontent à trois ans, le sérieux date de 2016, où il mêle VTT et route. La route, c'est en début de saison dit-il pour se préparer ! avec quelques épreuves dans la saison dont Força-Réal à Pâques.
Sa préparation hivernale se résume à de la natation, de la course à pied et de la musculation. Là, ces derniers temps a commencé le gros travail, le foncier avec force et vélocité. Tout cela pour déboucher sur la saison 2018, où l'attend une Coupe de France à Marseille (VTT biensûr), et quelques coupes régionales (VTT également), mais aussi quelques routières. En 2016, il termine 1er junior à Força-Réal, à l'Audoise, ainsi qu'à Palaja (11) en VTT.


Lucas Garrigues (V.C. Rodez), septième:
Comme son coéquipier Boutonnet, il attend les courses par étapes, mais également les principales courses de Midi Pyrénées. À 22 ans, il termine à Auch, une licence en agronomie. Là-bas il roule un peu, souvent seul. Sa préparation se résume à cinq cyclo-cross cet hiver, une semaine à Marseillan avec 600 kilomètres à la clé. Et puis ont suivi des séries rythmées depuis 2/3 semaines.
Dans ce G.P. de Perpignan, il a souffert de crampes après la côte, mais cela ne l'a pas empêché de tenter sa chance à deux kilomètres du but.






· Itinéraire - Horaire du G.P. de Perpignan.
· Profil du parcours
· Bulletin d'Inscription G.P. de Perpignan
· Carte du G.P. de Perpignan

Nº: 6297

Diseño Web - Programación | PHP