Les COURSES au SOLEIL 2018, débuteront le dimanche 4 février, par le Grand Prix de Perpignan, et se poursuivront le samedi 10 février par Perpignan - Collioure Consolation.
En 2017, le 5 février pour le Grand Prix de Perpignan ce fut la victoire de Simon Martin (U.S. Bouscat) devançant Maxime Poma (M.C. Pradéens) et Charli Mc Vey (Béziers M.C.). Ensuite s'est déroulé le samedi 11 février Perpignan - Saint Hippolyte. Le Grenoblois Grégory Cassini y a imposé sa pointe de vitesse face à Olivier Cron (Montauban) 2ème et Simon Boutonnet (Rodez) 3ème. Edwige Pitel championne de France 2016, termine 1ère féminine à la 17ème place, dans le même temps que le vainqueur


La Pollestrenca Vélo 2018 remplace les ''Bosses du 66'', et se déroulera le dimanche 11 mars à Pollestres. En 2017, Bernard Guilluy (Vélo Team Catalan) s'y était imposé en solitaire, devançant Benoît Leynaud (C.C. Le Boulou) et Samuel Leguevaques (Revel).


Força-Réal 2018 revient pour la 40ème édition le lundi de Pâques, 2 avril, avec 2 circuits (49,2 et 71,9 km), toujours au départ de Millas à 11h et avec arrivée à la chapelle de Força-Réal.
En 2017, le 87 km avait vu la victoire de Joël Nicolau (Campo Claro) devançant Oriol Escolano (Muntbikes Club Ciclista) et Julio Pintado (F. Andorrana), et le 43 km avait été remporté par Sébastien Boulenc (VTT Club de Thuir) qui devançait Yannick Chatelain (La Chenizienne) et Benjamin Lopez (Béziers Méditerranée C.).


La 2ème Ronde du Lac, s'est déroulée le lundi de Pentecôte 5 juin 2017, de Caramany à Trilla.
Josep Codinach s'est imposé à Nicolas Courtadon, Jérémy Letué, Josep Quintana Plana, Mikaël Devilliers, Mickaël Barboteu, Alain Gadenne, Olivier Quintana, Georges Gonzalez, Benjamin Quintana...
Dans une ambiance de fête, marché artisanal, animations diverses et banda... les 24 participants ont eu droit à une aubade méritée.
Il ne devrait pas y avoir de 3ème édition, à moins que...



Une nouvelle édition de la Gentlemen d'Automne se déroulera à Montner le dimanche 26 août.
La dernière de cette Gentlemen était dédiée à ''Georges Monségur'' se déroulant le dimanche 27 août 2017.
Daní Reyes et Guillem Suriñach de Catalogne sud, y ont devancé Nicolas Courtadon - Nicolas Aumagy et Francis Roger - Gabriel Roger. En chrono individuel Dani Reyes précédait Guillem Suriñach de quelques centièmes de seconde


Vous pouvez communiquer avec nous:
par courrier à: ROUSSILLON ANIMATIONS, (ou Vélo MILLAS), 36 Avenue des Albères, 66170 MILLAS.
Tel: 04.68.57.22.80
Mail: soubielle.cl@orange.fr et
claude.velo66@gmail.com


À quoi ça sert de courir, si on est sur un mauvais chemin ?





     

Grand Prix de PERPIGNAN - Dimanche 7 février
22/11/2015

Epoustouflant sprint de Louis Chavanes qui devance Marius Cordier.



Ce premier rendez-vous de la saison permet d’établir une hiérarchie des coureurs qui ont mis à profit les bonnes conditions climatiques de ces deux derniers mois, pour s’affûter. Et, Louis Chavanes le vainqueur, licencié à Saint Juéry, est de ceux-là. Il s’en explique : ‘’ J’habite Font-Romeu, et j’ai bien préparé ma saison, en pratiquant beaucoup le ski, autant en randonnée qu’en fond. Pour le seul mois de janvier je cumule 1700 kilomètres, soit un total de 75 heures d’efforts…’’. À l’heure de l’emballage, sur le boulevard Wilson de Perpignan, Chavanes s’est permis de laisser Marius Cordier à trois longueurs, les suivants un peu plus loin, le tout dans un sprint époustouflant, sans bavure.
La course affronte la froideur hivernale et le vent de face, qui dès le départ, aux abords de Saint-Estève, jette à terre sans gravité, quelques hommes. Le ton est donné. Hamel de Montauban tente une sortie dès le baisser du drapeau. Vite repris, Leynaud (Le Boulou) et Naïbo (Lot et Garonne) reprennent les choses en mains pour quelques instants. Sur le plateau de Baixas c’est au tour d’Abbal (Isle Jourdain) et de Creuzet (Le Boulou) d’étirer le peloton. Mais tout se regroupe et il faut attendre le 15ème kilomètre pour qu’une échappée de dix huit hommes se mette en place. Se trouvent là, les dix sept premiers classés à l’arrivée plus Vincent Thomas (Haut Vallespir) qui lâche à Saint Cyprien. Jean Sébastien Abbal caracolera seul en tête de Ponteilla (km 31) jusqu’à Canet (km 58), avec une avance maximale de 35 secondes.
Le long du littoral, face au vent, les hommes forts restent vigilants. Abbal repris, la course d’attente va durer jusqu’au sprint final où Chavanes s’impose à Cordier (Montauban) et à Roumagnac (Sablé Sarthe). Les Roussillonnais ont tiré leur épingle du jeu avec Jean Félix Arnassan (Le Boulou) 8ème, Olivier Creuzet (Le Boulou) 16ème, Clément Ribas (Canohès) 17ème, et les toujours jeunes Francis Roger, Mathieu Valette, Richard Peters, Patrick Jigot…

Au classement par catégories se retrouvent :
Olivier Creuzet (C.C. Le Boulou) 17/18 ans
Louis Chavanes (Saint Juéry Olympique) 19/29 ans
Guillaume Thièbot (E.C. Château d’Olonne) 30/39 ans
Francis Roger (C.C. Le Boulou) 40/49 ans
Jean Luc Chavanon (Chamrousse T.C.) 50/59 ans
Bernard Ducauze (Etoile Cycliste Sainte Bazeille) 60/69 ans
Eric Dehousse (E.C. de Wallonie) Handisport



Quelques photos du Grand Prix de Perpignan sont dans la ''Galerie Photos''


Classement G.P. de Perpignan. 72,1 km

1 CHAVANES Louis Saint Juéry Olympique M 21 1h59’51’’
2 CORDIER Marius U.S. Montauban M 26 mt
3 ROUMAGNAC Aurélien Sablé Sarthe Cycliste M 23 mt
4 CHAVANON Jean Luc Chamrousse T.C. M 52 mt
5 FERRERO Roman Team Sprinter Tropézien M 26 mt
6 CULLET Thierry M 26 mt
7 THIÈBOT Guillaume E.C. Château d'Olonne M 35 mt
8 ARNASSAN Jean Félix C.C. Le Boulou M 24 mt
9 LETUÉ Jérémy V.C. Rennais M 29 mt
10 BONHOURE Florian Mauriac (24) M 29 mt
11 CRON Olivier U.S. Montauban 82 M 22 mt
12 HAMEL Kévin U.S. Montauban 82 M 26 mt
13 LEYNAUD Benoit C.C. Le Boulou M 36 mt
14 ANDRIEU Jean Matthieu V.S. Narbonnais M 21 mt
15 ABBAL Jean Sébastien I.C.C. L'Isle Jourdain M 35 mt
16 CREUZET Olivier C.C. Le Boulou M 18 à 1’34’’
17 RIBAS Clément Canohès A.C. 66 M 18 à 2’15’’
18 SANZ Eric U.S. Créteil M 34 à 3’07’’
19 NAÏBO Nicolas T.S.A. Uniballer M 36 mt
20 ROGER Francis C.C. Le Boulou M 48 mt
21 VALETTE Mathieu C.C. Le Boulou M 39 mt
22 PETERS Richard C.C. Rivesaltes M 42 mt
23 JIGOT Patrick C.C. Rivesaltes M 44 mt
24 AGÜERO Miguel Angel C.C. Gerunda M 45 mt
25 THIÈBOT Jean François E.C. Château d'Olonne M 57 mt
26 RENAULT Lucas U.S. Montauban 82 M 22 à3’16’’
27 MARTI Lionel T.S.A. Uniballer M 25 mt
28 MICHEL Julien U.S. Montauban 82 M 32 à 6’37’’
29 RESPAUT Didier C.C. Le Boulou M 59 à 8’21’’
30 DUCAUZE Bernard E. C. Sainte Bazeille M 62 à 8’50’’
31 GADENNE Alain C.C. Le Boulou M 66 mt
32 PUIG Dominique Esteve Team France M 55 mt
33 RAULIN Hervé Empalot Vélo Club M 56 mt
34 LIEUTIER Emmanuel C.C. Rivesaltes M 45 mt
35 PENDERY Andrew V.S. Castelnaudary M 54 mt
36 PARERA RABASSA Alex C.C. Muntbikes M 44 mt
37 YAU Georges C.C. Rivesaltes M 40 à 9’01’’
38 BACO Joan Manuel V.S. Narbonnais M42 mt
39 BENJUMEA José C.C. Le Boulou M 57 à 9’15’’
40 CULLET Alain M 52 mt
41 FOURNIER Alain V.C.C. Béziers M 47 à 10’42’’
42 CAND Stéphane Team Tesag M 44 à 12’20’’
43 THOMAS Vincent Haut Vallespir C. M 21 à 13’47’’
44 DEHOUSSE Eric E.C. de Wallonie Handi 54 à 15’57’’
45 VIDAL Laurent Castelmayran Vélo Club M 33 mt
46 FAURE Mikaël T.S.A. Uniballer M 34 à 19’24’’
47 DERACHE Gwendal Triathlon Les Angles M 21 mt
48 TEREYGEOL Simon Triathlon Les Angles M 19 mt
49 PACARY Enzo Vallet (44) M 19 à 21’58’’
50 GARCIA Laurent Team Montagnac A.C. M 35 à 23’19’’
51 GUIZARD Jean Francois C.C. Rivesaltes M 46 à 24’25’’
52 JOUSSELLY Julien T.S.A. Uniballer M 27 à 31’31’’
53 BALDUCCI Alfred LAC Alliance Cycliste M 64 mt
54 GONZALES Marcel Canohès A.C. 66 M 47 mt
55 HERRERA Didier Canohès A.C. 66 M 48 mt
56 MARTINEZ Raphaël A.S. Carcassonne C. M 46 mt
57 PHILIPPE Aurélien A.S. Carcassonne C. M 17 mt
58 CARASCO Guillaume A.S. Carcassonne C. M 17 mt




Confidences sur le podium:
Louis Chavanes le vainqueur:
Le coureur provient de Saint Juéry Olympique (Midi-Pyrénées) et a intégré depuis trois années la structure de l'Occitanie, actuellement en DN1. À son actif en 2015, il aligne des places méritoires comme au Championnat de France Espoirs (30ème), ou en Coupe de France Espoirs (une 20ème place). Sa saison il la prépare très sérieusement avec pour objectifs la Coupe de France DN1, le Championnat de France Espoirs et Elite (si sélectionné) et enfin la Coupe de France Espoirs avec Midi-Pyrénées. Le week-end des 13 et 14 février, on le retrouvera sur les Boucles du Haut-Var.



Marius Cordier le second
Marius coureur atypique roule vers ses 25 ans. Afin de parfaire ''son Anglais'', il a fait sa saison 2015 outre Manche, où il a remporté une épreuve à Exeter (sud de l'Angleterre). Ses objectifs atteints il retourne au pays. Pour 2016, il conjugue au sein de l'U.S. Montauban, les rôles de coureur (il sera le week-end prochain sur les épreuves du Pays Basque) et d'éducateur. Son bon classement à Perpignan, il de doit à une préparation hivernale intense, affichant déjà 5000 kilomètres à son compteur. En 2014 sous les couleurs de Montauban il a décroché 4 victoires (Tournon d'Agenais, Mauriac, Rouffiac...).



Aurélien Roumagnac le troisième
Autre coureur atypique avec Aurélien qui a pratiqué le Roller de vitesse pendant huit saisons, avec à la clé une 2ème place au Championnat du Monde en 2010!! Actuellement sous les couleurs de Sablé sur Sarthe il débute sa troisième saison cycliste, en 1ère catégorie au sein de sa DN2. Ses meilleurs résultats 2015 il les a acquis au Week End Béarnais (2ème) et à Auch (3ème). Après 3000 kilomètres de préparation hivernale, il se fixe comme objectifs de gagner en 1ère catégorie et si possible d'entrer dans le top 10 d'une Coupe de France.



Jean Luc Chavanon le quatrième
À 52 ans, il se permet de faire la pige aux plus jeunes, et au sprint. Le Savoyard est venu passer la semaine en Roussillon, qu'il connaît, pour avoir participé en son temps au Perpignan - Barcelone et retour des Courses au Soleil. Coureur modeste, il explique son classement:" J'ai fait pour le mieux, car je reconnais qu'il a fallu s'accrocher. Il y a fort longtemps, que je n'avais pas connu les bordures, et sur ce G.P. de Perpignan, il y en a eu !.... Le secret de sa forme actuelle, il le doit à l'hiver clément, que l'on vient de connaître jusqu'ici, ce qui lui a permis de rouler quasiment tout le temps.



Eric Dehousse, premier Handisport
Le coureur Belge s'est fait plaisir en Roussillon, car il a dû se battre face à un niveau qu'il juge relevé. Il faut dire que chez lui par -14°C l'entraînement n'a pas été chose facile, et que le home-trainer lui a été d'un bon secours. Eric essaie de gagner sa place au sein de l'équipe de Belgique, pour affronter le calendrier Handisport de bon niveau. C'est juste après sa majorité, qu'une maladie génétique est venue perturber sa vie. Eric ne se décourage pas, il se bat ! Bel exemple.



Francis Roger, vingtième.
Toujours là ! C'est ce qui se dit aux abords des lignes de départ et d'arrivée. J'ai toujours beaucoup de plaisir à faire du vélo. J'ai manqué de peu la bonne échappée, mais suis satisfait de ma journée. Il peut, car le bonhomme mène de front la compétition cycliste, son travail et la construction du nid familial du côté de Passa.
· Itinéraire du G.P. de PERPIGNAN
· Carte du parcours du G.P. de PERPIGNAN
· Profil du G.P. de PERPIGNAN
· Bulletin d'Inscription Individuel
· Bulletin d'Inscription par Equipe

Nº: 5085

Diseño Web - Programación | PHP