Les COURSES au SOLEIL 2018, débuteront le dimanche 4 février, par le Grand Prix de Perpignan.
En 2017, elles ont débuté le 5 février (Grand Prix de Perpignan) avec la victoire de Simon Martin (U.S. Bouscat) qui a devancé Maxime Poma (M.C. Pradéens) et Charli Mc Vey (Béziers M.C.). Elles se sont poursuivies samedi 11 février avec (Perpignan - Saint Hippolyte). Le Grenoblois Grégory Cassini a imposé sa pointe de vitesse à Olivier Cron (Montauban) et Simon Boutonnet (Rodez). Edwige Pitel championne de France 2016, termine 1ère féminine à la 17ème place, dans le même temps que le vainqueur


''Les Bosses du 66'' se sont déroulées dimanche 12 mars 2017, au départ et, à l'arrivée de Pollestres (banlieue de Perpignan), avec pour seule difficulté majeure, l'ascension de Castelnou.
Bernard Guilluy (Vélo Team Catalan) s'est imposé en solitaire, devançant Benoît Leynaud (C.C. Le Boulou) et Samuel Leguevaques (Revel).



Força-Réal 2017 a été organisé le lundi de Pâques 17 avril.
Le 87 km a vu la victoire de Joël Nicolau (Campo Claro) qui devance Oriol Escolano (Muntbikes Club Ciclista) et Julio Pintado (F. Andorrana).
Le 43 km a été remporté par Sébastien Boulenc (VTT Club de Thuir) qui devance Yannick Chatelain (La Chenizienne) et Benjamin Lopez (Béziers Méditerranée C.).
En 2018, la 40ème édition de l'épreuve sera organisée le lundi de Pâques 2 avril.
Deux circuits seront proposés tous deux au départ de Millas à 11h et arrivée à la chapelle de Força-Réal.


La 2ème Ronde du Lac, s'est déroulée le lundi de Pentecôte 5 juin 2017, de Caramany à Trilla.
Josep Codinach s'est imposé à Nicolas Courtadon, Jérémy Letué, Josep Quintana Plana, Mikaël Devilliers, Mickaël Barboteu, Alain Gadenne, Olivier Quintana, Georges Gonzalez, Benjamin Quintana...
Dans une ambiance de fête, marché artisanal, animations diverses et banda... les 24 participants ont eu droit à une aubade méritée.



La Gentlemen d'Automne ''La Georges Monségur'' s'est déroulée le dimanche 27 août 2017 à Montner.
Daní Reyes et Guillem Suriñach de Catalogne sud, ont devancé Nicolas Courtadon - Nicolas Aumagy et Francis Roger - Gabriel Roger. En chrono individuel Dani Reyes devance Guillem Suriñach de quelques centièmes de seconde


Vous pouvez communiquer avec nous:
par courrier à: ROUSSILLON ANIMATIONS, (ou Vélo MILLAS), 36 Avenue des Albères, 66170 MILLAS.
Tel: 04.68.57.22.80
Mail: soubielle.cl@orange.fr et
claude.velo66@gmail.com


À quoi ça sert de courir, si on est sur un mauvais chemin ?





     

A Anthony MALDONADO le Circuit Méditerranéen
09/02/2014

Anthony Maldonado surprend Thomas Boudat sur le Wilson à Perpignan.



Malgré les vicissitudes d’un final palpitant, seize coureurs échappés à mi-course, gardent deux secondes d’avantage pour se disputer la victoire.
A peine le drapeau du départ abaissé, qu’une guerre d’usure débute tout au long de la vallée de l’Agly. Fournier (Nogent), Chetout (Blagnac), Verardo (Livradais), Baudron (Blagnac), Armirail (Armée de Terre)… figurent parmi les premiers attaquants. Un combat de tous les moments qu’anéantissent successivement Nantes Atlantique, Armée de Terre ou Vendée U. L’écart de vingt secondes au Mas Camps (km 24) s’avère le plus important du jour, à mettre à l’actif de Pion, Font Mas et Barbeau. A l’approche de Latour de France, Vendée U emmène le peloton, Roanne accélère et la jonction intervient, une fois de plus.
Les espoirs se portent sur l’ascension de Caramany, mais là encore les velléités des uns et des autres sont cadenassées. La course bascule au sommet de Bélesta avec plus d’une soixantaine de coureurs, groupés à l’avant, alors qu’à l’arrière la suite serpente et s’étire progressivement. C’est à partir de la plaine que va se décanter la course. Ils seront seize à entamer leur progression vers la méditerranée, à savoir : Lebreton et Le Roux (Armée de Terre), Baudron (Blagnac), Fouache et Malbert (Nantes), Patoux (Rouen), Fernandes, Martin et Hofstetter (Etupes), Delon, Maldonado et Pacher (Aix), Girard (Roanne), Boudat, Grellier et Morice (Vendée U). A Thuir (km 66) le peloton accuse un retard de 35’’, au Mas Sabole (km 79) ce sera un maxima de 1’45’’. A partir de là l’écart décroît régulièrement jusqu’à l’arrivée, tenant en haleine suiveurs et spectateurs. Sur la ligne, Maldonado s’impose ne laissant aucune chance à Boudat.


Classement Circuit Méditerranéen – Perpignan – 114 km
1 MALDONADO Anthony A.V.C. Aix en Provence 2:41:52
2 BOUDAT Thomas Vendée U mt
3 HOFSTETTER Hugo C.C. Etupes - Le Doubs mt
4 PATOUX Cyrille V.C. Rouen 76 mt
5 GIRARD Thomas C.R.4 Chemeins Roanne mt
6 DELON Denis A.V.C. Aix en Provence mt
7 FERNANDES Mathieu C.C. Etupes - Le Doubs mt
8 MARTIN Guillaume C.C. Etupes - Le Doubs mt
9 PACHER Quentin A.V.C. Aix en Provence mt
10 LE ROUX Romain E.C. Armée de Terre mt
11 FOUACHE Kévin Team U, Nantes Atlantique mt
12 BAUDRON Karl GSC Blagnac V.S. 31 mt
13 SARREAU Marc E.C. Armée de Terre à 2’’
14 VERARDO Yoan GSC Blagnac V.S. 31 mt
15 MALBERT Mathieu Team U, Nantes Atlantique mt
16 MANZIN Lorenzo Team U, Nantes Atlantique mt
17 LAVAZZA Nicolo' U.C. Monaco mt
18 KOWALSKI Dylan V.C. Rouen 76 mt
19 BERGERET Sébastien C.R.4 Chemeins Roanne mt
20 DUFOUR Valentin Vendée U mt
21 TZORTZAKIS Polychronis Team U, Nantes Atlantique mt
22 MORICE Julien Vendée U mt
23 LEVEAU Jérémy V.C. Rouen 76 mt
24 DRAPERI Matteo U.C. Monaco mt
25 LEBOUVIER Loïk A.V.C. Aix en Provence mt
26 CHARALAMPOS Kastrantas C.C. Villeneuve St Germain mt
27 COLOMÉ ROCA Oriol Bicis Esteve mt
28 MOWATT James C.C. Villeneuve St Germain mt
29 NISU Oscar C.C. Villeneuve St Germain mt
30 MAZIN Michaël GSC Blagnac V.S. 31 mt
31 BARBEAU Clément Team U, Nantes Atlantique mt
32 FONT MAS Bernat GSC Blagnac V.S. 31 mt
33 DELAROZIERE Mathieu A.V.C. Aix en Provence mt
34 BOUTEILLE Thomas C.C. Etupes - Le Doubs mt
35 DUMOURIER Florian C.R.4 Chemeins Roanne mt
36 DEJONKEERE Johan C.C. Villeneuve St Germain mt
37 BOUQUERET Antoine Team U, Nantes Atlantique mt
38 MAFFEIS Dany E.C. Armée de Terre mt
39 TIELEMANS Pierre V.C. Rouen 76 mt
40 TRARIEUX Julien A.V.C. Aix en Provence mt
41 PION Julien E.C. Armée de Terre mt
42 RAIBAUD Jimmy C.R.4 Chemeins Roanne mt
43 FERASSE Thibault Team U, Nantes Atlantique mt
44 GUYOT Yann E.C. Armée de Terre mt
45 LEBRETON Kévin E.C. Armée de Terre mt
46 SINNER Benoît E.C. Armée de Terre mt
47 VARGAS Gaël Occitane C.F. mt
48 PIOLINE Renaud A.V.C. Aix en Provence mt
49 THOMAS Benjamin Paris-Bourges E.C. 18 mt
50 PASCAL Adrien U.V. Aube Troyes mt
51 PIRY Christopher E.C. Armée de Terre mt
52 COLAS Vincent Team U, Nantes Atlantique mt
53 LE LAVANDIER Mathieu C.C. Etupes - Le Doubs mt
54 DELETANG Alexandre E.C. Armée de Terre mt
55 GUYOT Romain Vendée U mt
56 TEYCHENNE Mathieu E.C. Armée de Terre mt
57 WELTER Thomas C.R.4 Chemeins Roanne mt
58 SCHULTZ Nick C.R.4 Chemeins Roanne mt
59 ICARD Florent C.R.4 Chemeins Roanne mt
60 DUGAST Aymeric GSC Blagnac V.S. 31 mt
61 CLOAREC Mathieu Team U, Nantes Atlantique mt
62 CORNU Jérémy Vendée U mt
63 KRAINER Taruia Vendée U mt
64 DEWEY Douglas Team U, Nantes Atlantique mt
65 ARMIRAIL Bruno E.C. Armée de Terre mt
66 BONNET Pierre C.C. Etupes - Le Doubs mt
67 LOUBET Julien GSC Blagnac V.S. 31 mt
69 DESRIAC Loïc GSC Blagnac V.S. 31 mt
70 MAURELET Flavien C.C. Nogent sur Oise mt
71 CAPUS Damien Occitane C.F. mt
72 PEREZ Anthony A.V.C. Aix en Provence mt
73 DE GASQUER Guillaume E.C. Armée de Terre mt
74 FAUSSURIER Romain C.C. Etupes - Le Doubs mt
75 SOMOGHI Grégoire C.C. Villeneuve St Germain mt
76 MEESTERS Jelle W.W.V. Vacansoleil mt
77 BARBAS Yoann E.C. Armée de Terre mt
78 MIRA Anthony Team U, Nantes Atlantique à 40’’
79 GRELLIER Fabien Vendée U mt
80 COMBAUD Romain E.C. Armée de Terre à 45’’
81 DESCAMPS Arnaud V.C. Rouen 76 à 1’24’’
82 PETIOT Kévin U.C. Confolentaise à 3’57’’
83 DE GRAAUW Guus W.W.V. Vacansoleil mt
84 VILLERMY Lionel U.C. Montmeyran-Valence mt
85 VAN RUTTEN Bryan W.W.V. Vacansoleil mt
86 PENZA Matthieu GSC Blagnac V.S. 31 mt
87 VIGO Massimiliano U.C. Monaco mt
88 CHAVANES Louis Occitane C.F. mt
89 ITURRALDE Marc Bicis Esteve mt
90 HOARAU Gaël V.C. Eckwersheim mt
91 LOUYEST Edouard V.C. Rouen 76 mt
92 LEBRET Loïc V.C. Rouen 76 mt
93 COMPTE FABREGO Joan Bicis Esteve mt
94 COUSIN Tristan Guidon St Martinois mt
95 PUJOL ESTIVILL Adria Bicis Esteve mt
96 MAINARD Jérôme C.R.4 Chemeins Roanne mt
97 GAGLIARDI Axel C.R.4 Chemeins Roanne mt
98 VERARDO Rémi V.C. Livradais mt
99 TALLONNEAU Gwennael C.C. Villeneuve St Germain mt
100 GOULOT Kévin C.C. Etupes - Le Doubs mt
101 BODIOT Alexis E.C. Armée de Terre mt
102 KEO Emmanuel C.C. Nogent sur Oise mt
103 LEMEME Aurélien C.C. Villeneuve St Germain mt
104 GRICOURT Clément U.C. Varennes St Pourçain mt
105 SUTHERLAND Steven US Ste Austreberthe P.B. mt
106 CHETOUT Loïc GSC Blagnac V.S. 31 mt
107 VERINI Raphaël A.V.C. Aix en Provence mt
108 RAID Risto V.C. Rouen 76 mt
109 THEVENOT Guillaume Vendée U à 4’29’’
110 LEDANOIS Kévin C.C. Nogent sur Oise mt
111 CHRETIEN Aurélien V.C. Rouen 76 mt
112 HAVERMANS Glen W.W.V. Vacansoleil A 5’28’’
113 HARRIS Joe C.B.T. Tomacc mt
114 PAQUE Johan C.C. Villeneuve St Germain à 6’05’’
115 MATHIEU Jean Baptiste V.C. Ruthénois mt
116 JOHNSTONE Taylor C.B.T. Tomacc mt
117 JEANNE Arthur U.C. Briquebec à 10’18’’
118 LOPEZ VALLE Ismael Bicis Esteve mt
119 GINESTET Ugo GSC Blagnac V.S. 31 mt
120 GERTZ Philippe V.C. Eckwersheim mt
121 CISMONDI Andrea U.C. Monaco mt
122 MOTTIER Justin C.C. Nogent sur Oise à 11’08’’
123 LECERF Romain U.V. Aube Troyes mt
124 DESLANDES Vadim C.C. Nogent sur Oise mt
125 THOMAS Adrien Paris-Bourges E.C. 18 mt
127 TURGIS Anthony C.C. Nogent sur Oise mt
128 FERRAND PREVOT Evan C.C. Villeneuve St Germain mt
129 CONVERT Rémi U.C. Varennes St Pourçain à 14’18’’
130 BOUR Guillaume V.C. Eckwersheim mt
131 MARTIN Alexis C.C. Villeneuve St Germain mt
132 DUGAST Aymerick GSC Blagnac V.S. 31 mt
133 KHALIL Mounir U.C. Varennes St Pourçain à 19’38’’
134 ZINS Mathieu V.C. Eckwersheim mt
135 PFUNDSTEIN Michel V.C. Eckwersheim mt
136 VIDAL FARRERONS Andreu Ilerdense S.C. Inverse mt
137 YAU Georges C.C. Rivesaltes à 23’58’’
138 RAUSSIN Jérémy U.V. Aube Troyes mt
139 DE BRUIN Niels W.W.V. Vacansoleil mt
140 DE LAS CUEVAS David U.V. Aube Troyes mt
141 ORTEGA Ludovic V.C. Ruthénois à 24’58’’
142 FLORENTY Victor Gourdon Cyclisme mt
143 ACHOUR Abdelkarim CSM Puteaux mt


Portrait du vainqueur: Anthony Maldonado
Après des débuts à l’AC Vitrolles, Anthony fréquente successivement les clubs de Châteauneuf Martigues, La Pomme Marseille, Martigues et enfin l’AVC Aix. Maldonado est un pur produit provençal, qui habite Marignane. Ce sprinteur puncheur possède des qualités qui lui permettent d’envisager le succès sur terrain plat, comme dans le vallonné. Sa victoire sur le boulevard Wilson de Perpignan, il la raconte (sans trop d’accent) : ‘’Toute la course, j’ai été bien placé, que ce soit dans les bosses ou sur le terrain accidenté, basculant en position d’embuscade. Sur le plat, entre Millas et Thuir, j’ai giclé du peloton avec Patoux, Hofstetter et Boudat, afin d’intégrer l’échappée qui prenait corps à l’avant. Ensuite j’ai attendu le final, surveillant avant tout Boudat que j’ai connu en Equipe de France. J’ai bien pris soin de garder sa roue. Malgré cela à 2 km du but, je suis en dernière position et demande alors à Pacher de me ramener dans la roue de Boudat. Une fois calé dans son sillage, je constate qu’avec le même braquet que lui, je vais plus vite. Là, j’enlève une dent, passant du douze au onze, et à hauteur du dernier feu tricolore, lance le sprint’’. Victoire éloquente pour l’AVC Aix, qui récompense un groupe très offensif, au bon état d’esprit.
Ce succès d’hier complète chez Maldonado (22 ans), un palmarès qui s’étoffe peu à peu avec entre autres des victoires d’étape aux Tours de Moselle, Côte d’Or 2013, une 3ème place aux Jeux de la Francophonie…


Quelques Echos du week-end


Sprinteurs du futur.
Lorenzo Manzin vainqueur à Saint-Estève (voir édition de dimanche) et Thomas Boudat second à Perpignan, portent les espoirs du sprint français de demain. Dans la logique des choses, les deux devraient intégrer incessamment les rangs professionnels, et devenir les finisseurs tricolores au même titre que Bouhanni, Coquard et Demare. Thomas Boudat, 20 ans dans quelques jours, était déçu à Perpignan, car Vendée U avait œuvré pour lui (notamment Morice), mais il lui avait manqué un lanceur aux cinq cents mètres. Cependant le champion s’en remettra. Actuellement il est à Paris en stage avec l’équipe de France, avant de rejoindre les Plages Vendéennes le week-end prochain et dans la foulée la Colombie pour y disputer fin février, les championnats du monde piste. 3ème d’une coupe d’Europe à l’Omnium en 2013, Thomas a remporté la 1ère manche du championnat du monde de l’Américaine 2013, associé à Vivian Brisse. C’est avec ce dernier qu’il sera en Colombie. A son avantage il convient de lui rajouter des titres de champion d’Europe 2012 (Course aux points en juniors), Américaine Espoirs 2013 avec Bryan Coquard et de la course aux points Espoirs. Oui, homme du futur !

Sécurité.
Une douzaine de motos dont celles du GMAE (René Fourcade), de l’AMS Aude (Louis Pibouleau) et de moto-info (Julien Almansa), quarante signaleurs et cibistes venus du Vélo Club Stéphanois (Eric Quilès), d’Ille Cibie (Daniel Martins), de l’A.R. Vallespir (Marc Blomme) et de Roussillon Animations, les Police Municipales de Saint-Estève (Mr Obert) et de Perpignan (Mr Estanouse), la Croix Blanche (Marylène Castillo), le médecin (Hubert Beaubois), les arbitres (Philippe Bessettes, Serge Maret, Samantha Quesseveur et Bernard Vergnettes), l’ouverture de course (Denis et Julien Labbé), le véhicules balai (Philippe Foussat et Michel Rouxel), la ligne d’arrivée tenue par Georges Fons, Jean-Claude Pacouil et Frédréic Soubielle, la kyrielle de chauffeurs… voilà au bas mot déployé l’éventail sécurité des Courses au Soleil, soit un quota de cent personnes environ.

Jimmy au cœur d’or.
Fin de carrière pro chez Sojasun en 2013, Jimmy Casper devient cette année directeur sportif adjoint au C.C. Nogent sur Oise. Le champion peut se glorifier d’avoir remporté parmi ses soixante et une victoires, une étape du Tour de France. Cependant son plus beau fleuron il le signe en Allemagne. Là, lors du Tour national, il se permet de battre chez lui, Zabel, quatre jours de suite. impressionnant ! Jimmy est aussi un gars sensible. En novembre dernier son pote Arnaud Coyot (vainqueur de la Ronde du Canigou 2002), est décédé dans un accident de la circulation. A présent Jimmy porte assistance aux enfants et à la famille de son copain.

Médias.
Les premiers coups de pédale de la saison valent aux Courses au Soleil une flopée de journalistes venus glaner les toutes premières infos. Il y avait là le Courrier Picard (Vincent Déramé), Le Parisien de l’Oise, Sud-Ouest (Alain Douaud), Direct Vélo (Nicolas Gachet), Vélo Magazine (Noël Nilly et Etienne Garnier), RCN Radio (Josy), Sport & Imagen (Carles Meléndez), L’Indépendant (Eric Dubuis), Radio Vélo (Nicolas Le Cheviller, Gérard Barguet et Max Massat).

Le philosophe.
S’il y avait un classement par points sur les deux jours, Guillaume Martin (C.C. Etupes), 4ème à Perpignan, 8ème à Saint-Estève, serait le premier du week-end. A l’inter - saison, vu que l’horizon Sojasun s’assombrissait, il est passé de la Bretagne à la Franche Comté. Comme le coureur est considéré plutôt grimpeur, l’analyse des résultats laisse envisager un avenir proche souriant pour lui. La forme est proche. Et pourtant le gars est plutôt intello que sportif. Il est en route pour décrocher un master de philosophie. Son aisance à s’exprimer, ses raisonnements approfondis contrastent souvent avec ceux qu’il côtoie au sein des pelotons.

Armée de Terre, Blagnac...
L’équipe de l’Armée de Terre s’est rapprochée des commandos basés à Collioure. D’ailleurs ils sont implantés pour quelques jours là-bas, proche de la Méditerranée. Il faut s’attendre à les trouver remuants lors de ‘’La Tramontane’’ de ce samedi qui s’envole et arrive dans la cité des peintres. Pour les retrouver, rien de plus facile que de se diriger vers l’énorme bus qui les accompagne. Cette année ils sont imités par l’équipe de Blagnac, qui possède également le sien. Des ‘’Toulousains’’ qui ont uni leur destinée avec le club Vélo Sport 31, pour ne former plus qu’un, dorénavant. Outre le bus, le VS 31 amène à Blagnac la prestigieuse Cathy Moncassin, qui peut ainsi dispacher ses acquis à cette formation.

Yau relève le gant.
Seul coureur du département engagé, Georges Yau, 38 ans, 3ème catégorie a participé aux Boucles Catalanes (abandon) et le lendemain au Circuit Méditerranéen. Le sociétaire du CC Rivesaltes a terminé l’épreuve 24 minutes après le vainqueur Maldonado, à la 137ème place (143 coureurs classés).

Colonie étrangère.
La permanence va devoir recruter une personne polyglotte. Outre les néerlandais de Vacansoleil qu’il n’est pas toujours aisé de comprendre, s’ajoutent quelques Anglais (ils courent pour l’équipe Belge CBT Tomacc), la forte ossature italienne de l’Union Cycliste Monaco (proximité de la frontière oblige), la colonie espagnole (catalane pardon !) avec Bicis Esteve, Bifut C.D. Controlpack, Ilerdense S.C. Inverse, Amatstrong Cycling Team, Tecnibike Sant Antonio de Calonge auxquels il convient d’ajouter les étrangers inclus dans les équipes françaises. Sans parler des Alsaciens du V.C. Eckwersheim.

Toubib champion.
Hubert Beaubois fidèle serviteur de l’A.S. Carcassonne Cycliste (où il gère quasiment tout), est également Président du comité départemental de l’Aude. On serait presque tenté de dire qu’à ses heures, il est aussi médecin. Et c’est à ce titre qu’il officie sur la course. Le ‘’gabatch’’ discret au possible, voire timide, possède le titre de champion du monde des praticiens de la santé. C’était en 1978.


Répétition des faits
.
Le Circuit Méditerranéen qui s’achève à Perpignan semble se refuser à l’équipe Vendée U. Leurs coureurs terminent seconds à chaque fois, lors des trois dernières éditions : Morgan Lamoisson en 2012, Pierre Henri Lecuisinier l’an passé et Thomas Boudat avant-hier. Répétition également pour les trois premiers à Perpignan qui terminent dans l’ordre : Maldonado, Boudat et Hofstetter, et qui se retrouvent les trois premiers du peloton à Saint-Estève (pas dans le même ordre cette fois).


Hofstetter l’Alsacien.
Un ‘’gamin’’ de 20 ans (il les aura le 13 évrier) licencié au C.C. Etupes, 3ème à Perpignan, qui souhaite accéder au professionnalisme. ‘’C’est un rêve, que de vivre de sa passion. Pour moi, c’est une des plus belles choses qui peut arriver dans une vie’’ s’exprimait-il au pied du podium du boulevard Wilson. Hugo dont les débuts dans le cyclisme, commencent dès l’âge de quatre ans. L’an passé au sein de l’A.C. Besançon il s’adjuge deux succès ainsi que de bonnes places en Coupe de France, et des top 10 dans les épreuves Elite Nationales, le tout après avoir brillé dans les cyclo-cross alsaciens.




Nº: 5737

Diseño Web - Programación | PHP