Les COURSES au SOLEIL 2018, débuteront le dimanche 4 février, par le Grand Prix de Perpignan.
En 2017, elles ont débuté le 5 février (Grand Prix de Perpignan) avec la victoire de Simon Martin (U.S. Bouscat) qui a devancé Maxime Poma (M.C. Pradéens) et Charli Mc Vey (Béziers M.C.). Elles se sont poursuivies samedi 11 février avec (Perpignan - Saint Hippolyte). Le Grenoblois Grégory Cassini a imposé sa pointe de vitesse à Olivier Cron (Montauban) et Simon Boutonnet (Rodez). Edwige Pitel championne de France 2016, termine 1ère féminine à la 17ème place, dans le même temps que le vainqueur


''Les Bosses du 66'' se sont déroulées dimanche 12 mars 2017, au départ et, à l'arrivée de Pollestres (banlieue de Perpignan), avec pour seule difficulté majeure, l'ascension de Castelnou.
Bernard Guilluy (Vélo Team Catalan) s'est imposé en solitaire, devançant Benoît Leynaud (C.C. Le Boulou) et Samuel Leguevaques (Revel).



Força-Réal 2017 a été organisé le lundi de Pâques 17 avril.
Le 87 km a vu la victoire de Joël Nicolau (Campo Claro) qui devance Oriol Escolano (Muntbikes Club Ciclista) et Julio Pintado (F. Andorrana).
Le 43 km a été remporté par Sébastien Boulenc (VTT Club de Thuir) qui devance Yannick Chatelain (La Chenizienne) et Benjamin Lopez (Béziers Méditerranée C.).
En 2018, la 40ème édition de l'épreuve sera organisée le lundi de Pâques 2 avril.
Deux circuits seront proposés tous deux au départ de Millas à 11h et arrivée à la chapelle de Força-Réal.


La 2ème Ronde du Lac, s'est déroulée le lundi de Pentecôte 5 juin 2017, de Caramany à Trilla.
Josep Codinach s'est imposé à Nicolas Courtadon, Jérémy Letué, Josep Quintana Plana, Mikaël Devilliers, Mickaël Barboteu, Alain Gadenne, Olivier Quintana, Georges Gonzalez, Benjamin Quintana...
Dans une ambiance de fête, marché artisanal, animations diverses et banda... les 24 participants ont eu droit à une aubade méritée.



La Gentlemen d'Automne ''La Georges Monségur'' s'est déroulée le dimanche 27 août 2017 à Montner.
Daní Reyes et Guillem Suriñach de Catalogne sud, ont devancé Nicolas Courtadon - Nicolas Aumagy et Francis Roger - Gabriel Roger. En chrono individuel Dani Reyes devance Guillem Suriñach de quelques centièmes de seconde


Vous pouvez communiquer avec nous:
par courrier à: ROUSSILLON ANIMATIONS, (ou Vélo MILLAS), 36 Avenue des Albères, 66170 MILLAS.
Tel: 04.68.57.22.80
Mail: soubielle.cl@orange.fr et
claude.velo66@gmail.com


À quoi ça sert de courir, si on est sur un mauvais chemin ?





     

Compte rendu La Tramontane et Ronde du Canigou 2012.
14/02/2012

C.C. Nogent-sur-Oise rafle la mise les deux jours. Insolents et insatiables



Jimmy Turgis l’attaquant récompensé.


Dans le vent et le froid, Nogent sur Oise écrase d’emblée La Tramontane plaçant six des siens dans le bon coup. A l’arrivée ils accaparent les quatre premières places.
On oublie parfois que les Courses au Soleil se déroulent en hiver et, sur la route de La Tramontane il étincelait à merveille. Mais, voilà qu’une fois encore le vent s’invite à la fête, avec une température qui avoisine zéro. Les premiers kilomètres au pas de charge, étirent l’imposant peloton qui s’élance de Rivesaltes. Une première bordure de vingt deux unités se forme dès le km 5 et bien vite trois groupes attaquent la montée vers Opoul. A la fin de la première ascension, au Pas de l’Echelle, une quarantaine d’hommes basculent, suivis du gros du peloton à une minute. A l’avant les changements de rythme se poursuivent, et la course tarde à s’installer. Les rouge et blanc de Nogent vissent à tour de bras et au km 45 placent six des leurs dans une échappée à huit. Il y a là Cormier, Daeninck, Defretin, Delalot, Laffillé, Turgis (Nogent) surveillés par Mowatt, l’Australien d’Haguenau et l’Estonien Joeaar de Villeneuve Saint Germain. A 50’’ suivent Bonnet, Pudans et Coulon tous de Dijon et Albaret de Charvieu Chavagneux. Un premier groupe de quatorze hommes pointe à 1’30’’ alors que le peloton aux abois, caracole déjà à 4’50’’. La cause est entendue ! Les écarts vont s’amplifier au fil des kilomètres.
Peu après la mi-course, Nogent dépêche Daeninck et Turgis à l’avant. Ces éclaireurs vont parvenir à une avance maximale de 2’37’’, poursuivis dans un premier temps par leurs équipiers Defretin et Delalot. C’est là qu’entre en jeu le ballet de leur directeur sportif. Un jeu négatif, qui annonce la fin d’une course, qui se poursuit sans intérêt. Les quatre franchissent la ligne, que Turgis passe le premier.

Portrait du vainqueur :
Jimmy Turgis, 21 ans, décroche à Rivesaltes, le quatrième bouquet de sa carrière espoirs. Samedi dernier dans les Boucles Catalanes, on l’avait déjà vu à l’œuvre, seul à l’attaque dans les capis de la Côte Vermeille. Hier il remet le couvert, cette fois en compagnie de Daeninck. Ce petit gabarit qui se définit comme rouleur – grimpeur, débute en Pays Catalan sa troisième saison au sein du club picard. Avec des objectifs précis ! 2012 passe par les courses espoirs comme Liège Bastogne Liège et le championnat de France, mais également par les épreuves où il va pouvoir côtoyer les équipes professionnelles. Chez lui le vélo prend place dès l’âge de cinq ans au club de Palaiseau. Ensuite sa carrière le conduit au sein du V.C. Etampes (chez Gallopin précise-t-il) avant de rejoindre plus tard l’U.S. Métro que préside son papa. Il y décroche la 2ème place du championnat de France Juniors et poursuit son ascension, terminant 11ème et 13ème des France (contre la montre et route), ainsi que 9ème du championnat du monde cyclo-cross 2011. Cette victoire dans La Tramontane qu’il qualifie de « collective », est une récompense qui lui échoit, qu’il souhaite partager avec ses pairs. « Ambiance au sein de l’équipe » oblige.

Classement de La Tramontane (RIVESALTES G.H.G. 125 km )
1 TURGIS Jimmy C.C. Nogent sur Oise - Picardie 3h23’53’’
2 DEFRETIN Alexandre C.C. Nogent sur Oise - Picardie mt
3 DAENINCK Benoît C.C. Nogent sur Oise - Picardie mt
4 DELALOT Romain C.C. Nogent sur Oise - Picardie mt
5 JOEAAR Gert CC Villeneuve St Germain Soissons à 4’09’’
6 MOWATT James Team Rémy Meder Haguenau mt
7 LAFFILÉ Ludwig C.C. Nogent sur Oise - Picardie mt
8 CORMIER Albain C.C. Nogent sur Oise - Picardie mt
9 PUDANS Herberts SCO Dijon Team Lapierre à 4’51’’
10 BONNET Guillaume SCO Dijon Team Lapierre à 6’30’’
11 ALBARET Damien Charvieu Chavagneux Isère C. à 6’38’’
12 COULON Alexis SCO Dijon Team Lapierre à 7’59’’
13 GRATIOT Alexandre C.C. Nogent sur Oise - Picardie mt
14 PIOLINE Renaud C.R. 4 Chemins Roanne mt
15 BOURLOT Pierre Team Vulco - V.C. Vaulx en Velin mt
16 CORBEL Erwann Pôle Espoirs Saint Brieuc mt
17 COLOME ROCA Oriol Bicis Esteve Girona mt
18 BERNIER Quentin C.R. 4 Chemins Roanne mt
19 PINEL Maxime V.C. Toucy - Team Elite Restauration mt
20 GORICHON Antoine SCO Dijon Team Lapierre mt
21 VINCENT Renaud Team Rémy Meder Haguenau mt
22 SANLAVILLE Pierre Yves Team Vulco - V.C. Vaulx en Velin mt
23 FOURNET FAYARD Sébastien Team Vulco - V.C. Vaulx en Velin mt
24 CASSINI Grégory Team Vulco - V.C. Vaulx en Velin mt
25 GIRARD Thomas C.R. 4 Chemins Roanne à 8’23’’
26 PECHEUL Baptiste Pôle Espoirs Saint Brieuc à 10’33’’
27 VAN DE KLUNDERT Ricardo Willibrord Wil Vooruit - Vacansoleil mt
28 JUNG Pierre Henry Team Rémy Meder Haguenau mt
29 MALDONADO Anthony Team Martigues S.C. - Vivelo mt
30 GAOUA Cédric Team Rémy Meder Haguenau mt
31 RAIBAUD Jimy C.R. 4 Chemins Roanne mt
32 DOMANICO Baptiste SCO Dijon Team Lapierre mt
33 KASTELLEIJN Kenny Willibrord Wil Vooruit - Vacansoleil mt
34 BROE Emilian Bourg en Bresse - Ain Cyclisme mt
35 MAINARD Jérôme C.R. 4 Chemins Roanne mt
36 BOULENGER Cyril Sprinter Club de Nice mt
37 LINDSAY Sam Team Vulco - V.C. Vaulx en Velin mt
38 TAPELLA Raphaël A.V.C. Aix en Provence mt
39 GARSON Pierre C.C. Nogent sur Oise - Picardie mt
40 ROUAT Geoffrey CC Villeneuve St Germain Soissons mt
41 MASSAT Max Occitane Cyclisme Formation mt
42 PENVEN Clément C.C. Nogent sur Oise - Picardie mt
43 REBECCHI Sébastien Charvieu Chavagneux Isère C. à 14’21’’
44 VIENNET Ludovic Team Rémy Meder Haguenau à 14’53’’
45 BARREU Alejandro Campo Claro Mopessa à 15’07’’
46 RAID Risto CC Villeneuve St Germain Soissons mt
47 BIDORINI Baptiste Bicis Esteve Girona mt
48 SANVICENTE Lilian C.A. Castelsarrasin mt
49 BRUN Frédéric Bourg en Bresse - Ain Cyclisme mt


Mainmise de Nogent sur Oise à Saint-Estève.

Les Picards terminent les Courses au Soleil en boulet de canon, plaçant neuf des leurs dans le top dix de la Ronde du Canigou. Frustrant pour beaucoup !
Soleil, vent du nord sibérien, et allure rapide dès le départ. Au km 5, vers les confins de l’aéroport, la course décolle avec huit échappés dont Vincent (Haguenau), Albaret (Charvieu Chavagneux) et les Nogentais Daeninck, Defretin, Delalot, Garson, Gratiot, Maurelet. Les hostilités débutent avec déjà vingt secondes de retard pour le peloton. Cette première bordure de Nogent, laisse deviner des souffrances que vont devoir endurer, les moins bien préparés. L’Office débute et radio Soleil diffuse : « km 23, peloton explosé, course composée de six bordures ! ». Avant le sommet du Pas de l’Echelle, un regroupement s’opère, qui fait aussitôt place à de nouvelles offensives. A hauteur de Tautavel ils sont vingt cinq environ qui précèdent l’avant-garde du peloton d’une minute et qui glissent, vers la vallée de l’Agly. Alors que s’annoncent les premières pentes du col de la Bataille, Daeninck, main levée, donne le signal de la seconde bordure. Bien vite sept éléments de Nogent précèdent de quelques longueurs leurs poursuivants. Successivement de l’arrière surgissent les véhicules des directeurs sportifs de Roanne, Villeneuve St Germain, Charvieu, Vaulx en Velin, venus donner leurs consignes. La révolte s’organise quelque peu, mais il faut se rendre à l’évidence : la Messe est dite et bien dite. 40’’ à Pézilla, 1’ au premier passage sur la ligne à Saint-Estève, 2’50’’ à un tour de l’arrivée, la formation de Nogent glisse face au vent et achève l’épreuve à la façon des contre la montre par équipes. De la belle œuvre ! A leur poursuite Joeaar et Caresmel (Villeneuve St Germain), Bernier (Roanne), Maldonado (Martigues), Anderegg (Charvieu), Robert (Haguenau), Grimal (Nîmes) ne s’économisent point et résistent de leur mieux. Romain Delalot franchit la ligne le premier, concrétisant la domination outrancière d’une formation qui accapare le top dix, laissant une toute petite place à Joeaar, vainqueur de l’édition précédente. Honorable 30ème place du Catalan Hugo Drechou.


Portrait du vainqueur :
Romain Delalot, 20 ans en avril prochain, a pris son plaisir sur la Ronde du Canigou. Certes la victoire d’équipe lui échoit au niveau personnel, mais au-delà, ce qui compte pour le francilien, c’est avant tout la manière que sa formation a mis en pratique. « Malgré le vent, tout comme mes équipiers, j’ai pris du plaisir dans ce succès collectif, même si dans le circuit final, face au vent, tout n’était pas facile ». Romain qui se définit comme rouleur et puncheur fait ses débuts chez les poussins à la Ferté Gaucher, où il poursuit jusqu’en juniors, le temps d’emmagasiner les rudiments du vélo que la famille Maillet lui inculque. Après quoi il rejoint les rangs de Nogent, où en deux saisons il décroche cinq victoires dont Paris-Arras. Comme beaucoup d’autres coureurs, Delalot souhaite accéder au plus vite à la division supérieure. Vivre de sa passion en tant que professionnel, est un rêve qu’il espère réaliser. Mais au cas où… il assure son avenir, poursuivant des études à Marne la Vallée dans le but d’obtenir un D.U.T. en génie civil. « Si le vélo ne marche pas, je passerai dans le BTP » s’empresse-t-il d’ajouter. Une manière comme une autre de ne pas toujours penser vélo !

Classement Ronde du Canigou (SAINT-ESTEVE – SAINT-ESTEVE 120,2 km )
1 DELALOT Romain C.C. Nogent sur Oise - Picardie 3h17'31''
2 MAURELET Flavien C.C. Nogent sur Oise - Picardie mt
3 GRATIOT Alexandre C.C. Nogent sur Oise - Picardie mt
4 PENVEN Clément C.C. Nogent sur Oise - Picardie mt
5 TURGIS Jimmy C.C. Nogent sur Oise - Picardie mt
6 DAENINCK Benoît C.C. Nogent sur Oise - Picardie mt
7 GARSON Pierre C.C. Nogent sur Oise - Picardie mt
8 JOEAAR Gert CC Villeneuve St Germain Soissons à 4'16''
9 DEFRETIN Alexandre C.C. Nogent sur Oise - Picardie mt
10 LAFFILÉ Ludwig C.C. Nogent sur Oise - Picardie mt
11 BERNIER Quentin C.R. 4 Chemins Roanne mt
12 MALDONADO Anthony Team Martigues S.C. - Vivelo mt
13 ANDEREGG Andréas Charvieu Chavagneux Isère C. mt
14 ROBERT Maxime Team Rémy Meder Haguenau mt
15 DESNIOU Mathieu C.C. Nogent sur Oise - Picardie mt
16 CARESMEL Alexis CC Villeneuve St Germain Soissons mt
17 GRIMAL Jérémy A.V.C. Nîmes mt
18 MAINARD Jérôme C.R. 4 Chemins Roanne à 4'57''
19 PIGAGLIO Kévin Charvieu Chavagneux Isère C. mt
20 ROUAT Geoffrey CC Villeneuve St Germain Soissons mt
21 CASSINI Grégory Team Vulco - V.C. Vaulx en Velin mt
22 ALBARET Damien Charvieu Chavagneux Isère C. mt
23 SANLAVILLE Pierre Yves T. Vulco - V.C. Vaulx en Velin à 5'18''
24 RAIM Mikhel C.R. 4 Chemins Roanne à 7'28''
25 GAOUA Cédric Team Rémy Meder Haguenau mt
26 GIRARD Thomas C.R. 4 Chemins Roanne mt
27 PINEL Maxime V.C. Toucy - Team Elite Restauration mt
28 VINCENT Renaud Team Rémy Meder Haguenau mt
29 BONNEFOY Adrien Charvieu Chavagneux Isère C. mt
30 DRECHOU Hugo Haut Vallespir Cyclisme mt
31 GAGLIARDI Axel Team Vulco - V.C. Vaulx en Velin mt
32 LINDSAY Sam Team Vulco - V.C. Vaulx en Velin mt
33 VUILLERMOZ Alexis C.C. Etupes - Le Doubs mt
34 BRUN Frédéric Bourg en Bresse - Ain Cyclisme mt
35 BOULENGER Cyril Sprinter Club de Nice mt
36 ROSETTO Stéphane C.C. Nogent sur Oise - Picardie mt
37 RISTO Raïd CC Villeneuve St Germain Soissons à 11'02''
38 DE RYCK Jordy Willibrord Wil Vooruit - Vacansoleil Aut mt
39 DRUBAY Pierre A.V.C. Aix en Provence mt
40 MEESTERS Jelle Willibrord Wil Vooruit - Vacansoleil Aut mt
41 MASSAT Max Occitane Cyclisme Formation mt
42 CATTA SEKKIOU Kévin Team Martigues S.C. - Vivelo mt
43 CAPUS Damien Albi Vélo Sport à 11'31''
44 MONCORGÉ Pierre Team Vulco - V.C. Vaulx en Velin à 11'46''
45 FORESTIER Loïc V.C. Toucy - Team Elite Restauration mt
46 KOEKEN Nelis Willibrord Wil Vooruit - Vacansoleil Aut mt
47 TABOURY Thibaud Team Vulco - V.C. Vaulx en Velin mt
48 RUFFINENGO Bastien Team Vulco - V.C. Vaulx en Velin mt
49 MAZIES Jérémy Team Martigues S.C. - Vivelo mt
50 PIERRAT Julien Team Rémy Meder Haguenau mt
51 HAGENAARS Corne Willibrord Wil Vooruit - Vacansoleil Aut mt
52 FRAISSE Matthias Albi Vélo Sport mt
53 LOUBEAU Jérémy Occitane Cyclisme Formation mt
54 TASSEL Ronan Pôle Espoirs Saint Brieuc mt
55 SARV Sten Charvieu Chavagneux Isère C. mt
56 CALMEJANE Lilian Albi Vélo Sport mt
57 PENA MATA Arturo Albi Vélo Sport mt
58 MEILLEUR Steeve CC Villeneuve St Germain Soissons mt
59 WIGHT Stuart C.R. 4 Chemins Roanne mt
60 ICARD Florent Sprinter Club de Nice mt
61 DE GRAAUW Guus Willibrord Wil Vooruit - Vacansoleil Aut mt
62 BERGERET Sébastien V.C. Toucy - Team Elite Restauration mt
63 DRAGONI Vincent V.C. Toucy - Team Elite Restauration mt
64 BESSOU Christophe C.A. Castelsarrasin mt
65 ROQUES Maximilien Team Martigues S.C. - Vivelo mt
66 GUILLOU Thibault CC Villeneuve St Germain Soissons mt
67 MERCIER Alexandre Team Vulco - V.C. Vaulx en Velin mt
68 BOUCHET Maxime V.C. Toucy - Team Elite Restauration mt
69 ROGER Maxime CC Villeneuve St Germain Soissons mt
70 TAPELLA Raphael A.V.C. Aix en Provence mt
71 DANGROWSKI Yannick Saint Alban O. mt
72 BOURLOT Pierre Team Vulco - V.C. Vaulx en Velin mt
73 LE COQUIC Fabien Pôle Espoirs Saint Brieuc mt
74 CHANTOISEAU Alexandre C.C. Nogent sur Oise - Picardie mt
75 TIELEMANS Pierre CC Villeneuve St Germain Soissons mt
76 BEGHIN Gérard Team Rémy Meder Haguenau mt
77 SANVICENTE Lilian C.A. Castelsarrasin mt
78 RANNOU Vincent Pôle Espoirs Saint Brieuc mt
79 VIENNET Ludovic Team Rémy Meder Haguenau à 12'37''
80 FERRAND PREVOT Evan CC Villeneuve St Germain Soissons mt



Sur le pont. Certains anciens cyclistes du département ont bravé le froid, pour venir honorer les Courses au Soleil. Parmi ceux-ci quelques Stéphanois (habitants ou anciens du V.C. Stéphanois). Roger Ducassy chauffait l’ambiance sur le podium, harmonica en mains, pendant que Joseph Niéto racontait quelques anecdotes au micro de Gérard Desbouys. Ensuite au départ comme à l’arrivée, les commentaires avisés de Fredo Cornelli, Louis Joaquim, Jean Philippe Hidalgo, José Naranjo, Roger Roger fils, Guy Lhospice, Jean Vigouroux… et bien d’autres agrémentaient les conversations, derrière les barrières. C’était fête du vélo à Saint-Estève.
Aux ordres. La richesse du peloton des coureurs va de pair avec celle des directeurs sportifs qui de la voix, du geste ou du klaxon motivent leurs troupes. Ainsi parmi eux, note-t-on Hristo Zaykov (Martigues) qui année après année améliore son Français, Nicolas Dumoulin (Haguenau), Denis Repérant (Dijon), Régis Auclair (Vaulx en Velin), Franck Boudot (Bourg en Bresse), David Han (Toucy), Yann Lequeux (Nîmes), Christophe Jonard (Charvieu), Rinus Verboom (Vacansoleil), Axel Clot (Occitane), Pascal Carlot et Charlie Leconte (Nogent), Roland Le Doledec (Saint Brieuc), Jean Charles Romagny (Roanne), Olivier Presse (Nice), David Pagnier et Eddy Seigneur (Villeneuve St Germain), Eric Drubay (Aix), Demezio (Mandelieu), Asada (Japon). Dépités certains ! après le hold-up du C.C. Nogent sur Oise.
Enfer du Sud! Pas celui du Nord, celui du Roussillon. Que ce soit à Rivesaltes samedi ou à Saint-Estève dimanche, les bénévoles qui montent et démontent la ligne d’arrivée, ont connu également et intensément le désagrément du vent froid. Attacher les barrières entre elles, les relier au moyen de nombreuses cordes aux arbres qui jouxtent la chaussée, est un exercice qui peut s’assimiler à du BTP. Une construction efficace, qui doit résister aux folles rafales, afin d’accueillir le public et présenter une physionomie agréable pour les coureurs qui participent. Bouquet aussi à cette vaillante équipe de Roussillon Animations.
A la trappe. Trois nations étrangères s’alignaient sur les épreuves de ce dernier week-end. Les Japonais sont passés à côté de leur sujet, sans qu’aucun d’eux n’arrive à afficher son nom sur les tablettes du classement. La timidité des Néerlandais de Vacansoleil le samedi, excepté Van de Klundert et Kastelleun, a été effacée par une meilleure prestation du groupe le lendemain. Là De Ryck (seul Belge de l’épreuve), Meesters, Koeken, Hagenaars et De Graauw font honneur à leur casaque. Point de dépaysement pour ceux-là, qui évoluaient en Roussillon, avec froid et vent, comme chez eux. Côté Espagnol le toujours régulier et efficace Oriol Colomé Roca s’intègre au top vingt du samedi, précédant les baroudeurs Alexandro Barreu et Baptiste Bidorini.
Insolents ! La mainmise de Nogent sur Oise sur la course laisse pas mal de monde dubitatif. Les insatiables Picards ont durant deux jours, fait étalage de leur classe et de leur talent. Au management, Charlie Leconte ne ménage pas sa peine, qui avant le départ de Saint-Estève inculquait à ses troupes : « Dès que vous le pouvez, vous formez une bordure et vous attaquez. Faites exploser le peloton ». Et au km 5, les Nogentais appliquaient la consigne. Mainmise insolente vis-à-vis des jeunes espoirs de Mandelieu, qui comme bon nombre ont découvert les effets d’une bordure. Révélatrice d’un certain niveau aux yeux d’Auclair, lequel réaliste, reconnaissait dimanche soir avoir subi la déculottée. Dépressive pour les Dijonnais, qui perturbés par la violence du vent en Roussillon et à Cases de Pène où ils résidaient, préféraient reprendre la route dès samedi soir, refusant ainsi le combat du lendemain.
Efficaces Stéphanois. Eric Quiles Président du Vélo Club Stéphanois et ses troupes, avec la collaboration de la Police Municipale, étaient chargés d’assurer la sécurité de la traversée de la ville. Quelle maestria ! Grâce à chacun d’eux, la Ronde a pu tourner rond. Comme chez les élus où Robert Vila le maire était épaulé pour la circonstance de Manuel Ferris, Pierre Yves Dompnier, Murielle Forceville, Jérôme Fricker, Lucette Ferré, Pierre Bordes, Roger Delaunay, Philippe Vidal et Robert Cuadrat. Sans oublier les précieux services techniques, également à la hauteur.
Chaud ! Chaud ! Samedi l’hôtel Campanile à Perpignan Nord affichait complet. Oh ! il devait bien rester quelque chambre de libre, mais l’accès immédiat s’avérait impossible. Quasiment tous les véhicules des directeurs sportifs s’y étaient agglutinés, leurs coureurs allant se réfugier à l’intérieur afin de se changer, mais également à la recherche de chaleur. Chaleur en température mais également chaleur humaine comme savent en dispenser les troupes d’Henry Gauze. Un personnel qui dut se décupler car il y avait de tout, partout.
Tout gelé ! Le Doledec responsable des Bretons de Saint-Brieuc, a galéré pour retrouver un logement à ses Espoirs, car arrivé au camping où il avait réservé, il trouva porte close, pour cause de gel ! Idem pour une autre formation. C’est qu’en temps de crise les budgets se restreignent, et chacun calcule. Et Roland d’ajouter : « Heureux de participer aux routières catalanes, car il n’en reste pas beaucoup. Même chez nous, où perdure encore le cyclisme ».

Nº: 5744

Diseño Web - Programación | PHP