Les COURSES au SOLEIL 2018, débuteront le dimanche 4 février, par le Grand Prix de Perpignan, et se poursuivront le samedi 10 février par Perpignan - Collioure Consolation.
En 2017, le 5 février pour le Grand Prix de Perpignan ce fut la victoire de Simon Martin (U.S. Bouscat) devançant Maxime Poma (M.C. Pradéens) et Charli Mc Vey (Béziers M.C.). Ensuite s'est déroulé le samedi 11 février Perpignan - Saint Hippolyte. Le Grenoblois Grégory Cassini y a imposé sa pointe de vitesse face à Olivier Cron (Montauban) 2ème et Simon Boutonnet (Rodez) 3ème. Edwige Pitel championne de France 2016, termine 1ère féminine à la 17ème place, dans le même temps que le vainqueur


La Pollestrenca Vélo 2018 remplace les ''Bosses du 66'', et se déroulera le dimanche 11 mars à Pollestres. En 2017, Bernard Guilluy (Vélo Team Catalan) s'y était imposé en solitaire, devançant Benoît Leynaud (C.C. Le Boulou) et Samuel Leguevaques (Revel).


Força-Réal 2018 revient pour la 40ème édition le lundi de Pâques, 2 avril, avec 2 circuits (49,2 et 71,9 km), toujours au départ de Millas à 11h et avec arrivée à la chapelle de Força-Réal.
En 2017, le 87 km avait vu la victoire de Joël Nicolau (Campo Claro) devançant Oriol Escolano (Muntbikes Club Ciclista) et Julio Pintado (F. Andorrana), et le 43 km avait été remporté par Sébastien Boulenc (VTT Club de Thuir) qui devançait Yannick Chatelain (La Chenizienne) et Benjamin Lopez (Béziers Méditerranée C.).


La 2ème Ronde du Lac, s'est déroulée le lundi de Pentecôte 5 juin 2017, de Caramany à Trilla.
Josep Codinach s'est imposé à Nicolas Courtadon, Jérémy Letué, Josep Quintana Plana, Mikaël Devilliers, Mickaël Barboteu, Alain Gadenne, Olivier Quintana, Georges Gonzalez, Benjamin Quintana...
Dans une ambiance de fête, marché artisanal, animations diverses et banda... les 24 participants ont eu droit à une aubade méritée.
Il ne devrait pas y avoir de 3ème édition, à moins que...



Une nouvelle édition de la Gentlemen d'Automne se déroulera à Montner le dimanche 26 août.
La dernière de cette Gentlemen était dédiée à ''Georges Monségur'' se déroulant le dimanche 27 août 2017.
Daní Reyes et Guillem Suriñach de Catalogne sud, y ont devancé Nicolas Courtadon - Nicolas Aumagy et Francis Roger - Gabriel Roger. En chrono individuel Dani Reyes précédait Guillem Suriñach de quelques centièmes de seconde


Vous pouvez communiquer avec nous:
par courrier à: ROUSSILLON ANIMATIONS, (ou Vélo MILLAS), 36 Avenue des Albères, 66170 MILLAS.
Tel: 04.68.57.22.80
Mail: soubielle.cl@orange.fr et
claude.velo66@gmail.com


À quoi ça sert de courir, si on est sur un mauvais chemin ?





     

2017. Les BOSSES du 66 se sont déroulées, dimanche 12 mars.
01/09/2016

C'était au départ et à l'arrivée à POLLESTRES, en passant par Castelnou.


Victoire méritée de Bernard Guilluy.


Vu le profil de course proposé, la course paraissait facile. Et, au final ce sont les plus jeunes qui imposant leur présence, se sont exprimés.


Le ciel est tourmenté, lorsque Daniel Mach libère la soixantaine de participants et bien vite Gregorio Angel le Catalan du sud, met le nez à la fenêtre. À Villeneuve de la Raho (km 54) il précède de 5’’ Olivier Botteau (Le Boulou), et le peloton de quinze secondes. Des écarts qui doublent en un rien de temps. C’est à la faveur d’un changement de direction, lorsque le vent pointe le bout de son nez, que le peloton réagit. Les Catalans du sud aidés du C.C. Le Boulou surveillent et marquent à la chaussette, au point qu’au Mas Sabole (km 13), tout rentre dans l’ordre. Là, le Canigou en point de mire et face à la tramontane Mathieu Valette, Benoît Leynaud du Boulou, Samuel Leguevaques (Revel), Eduard Homs (Espagne), Nicolas Courtadon (Rivesaltes) trouvent l’ouverture. Au km 20 après Ponteilla, ils progressent avec une avance de trente deux secondes, sur un premier peloton qui perd des éléments. Les cinq roulent de concert, partageant les relais pour attaquer le pied de la difficulté avec un avantage de 1’30’’ sur Bernard Guilluy (V.T. Catalan), 1’40’’ sur Aurélien Philippe (A.S. Carcassonne) et 1’45’’ sur le peloton qui s’effiloche. Au sommet à Castelnou, Leguevaques s’isole un peu précédent Leynaud qui s’accroche et le trio Valette, Homs, Courtadon qui y croit encore.
Guilluy s’arrache à la route, la tête dans le guidon.
La descente en lacets qui mène à l’Auxineil, ne change pas les positions et laisse deviner la résignation précoce du peloton. Dès la sortie des contreforts de l’Aspre, sur une chaussée devenue rectiligne, Bernard Guilluy se lance à corps perdu dans une sorte de contre la montre, à la poursuite des hommes qui ouvrent la course. Tête dans le guidon, rictus d’effort prononcé, il s’arrache à la chaussée et mètre après mètre, il grignote peu à peu son retard. Ses efforts sont récompensés aux alentours de Ponteilla (km 47) où il réussit à établir la jonction avec Courtadon, Valette et Homs. Ce quatuor va vivre dans l’instabilité avec Guilluy et Courtadon qui souhaitent établir le contact avec les échappés au plus vite. À l’avant Leguevaques tire de longs bouts droits, se retourne souvent pour apercevoir Leynaud qui ne lâche rien. Ce dernier doit accepter le retour de Guilluy qui y croit plus que jamais. Manquant de ressources Leguevaques voit poindre les deux poursuivants lancés à ses trousses. Il reste suffisamment de ressources à Bernard Guilluy pour s’isoler seul pour le final et aller cueillir à Pollestres, la première victoire de la saison.
Les Catalans du nord ont su tirer leur épingle du jeu, et placent cinq des leurs dans le top dix, où se glissent trois Catalans du sud, un héraultais et un pyrénéen.


Classement:
1 GUILLUY Bernard Vélo Team Catalan, les 66,6 km en 1h44’23’’
2 LEYNAUD Benoît C.C. Le Boulou à 39’’
3 LEGUEVAQUES Samuel Revelo Cycles VCL à 1’21’’
4 COURTADON Nicolas Cyclo Club Rivesaltes à 1’51’’
5 VALETTE Mathieu C.C. Le Boulou mt
6 HOMS Eduard Linbikes Lefa Team à 1’59’’
7 PEREIRA Jordi Linbikes Megamo à 2’23’’
8 BOTTEAU Olivier C.C. Le Boulou mt
9 NOGUERA Camille Mousquetaires C. Pradéens mt
10 RIERA BARTRINA Ferran Linbikes Lefa Team mt
11 PHILIPPE Aurélien A.S. Carcassonne C. mt
12 BAZIRIES Romain Triathlon Catalan mt
13 GADENNE Alain C.C. Le Boulou mt
14 OLIVEIRA Thierry SJVC Montélimar mt
15 LIEUTIER Emmanuel Cyclo Club Rivesaltes mt
16 RENAULT Chistophe AS Triathlon Catalan mt
17 GREGORIO BARRANCOS Angel Linbikes Lefa Team à 6’21’’
18 GUTIERES Gérard Vélo Club Marseille mt
19 RESPAUT Didier C.C. Le Boulou à 6’30’’
20 GUEGAN Jean Noël Cyclo Club Bédarieux à 6’35’’
21 MENARD Bruno Cyclo Club Rivesaltes mt
22 TOUBAS Sebastien Cyclo Club Rivesaltes mt
23 MARTIN Lionel C.C. Le Boulou mt
24 MARTINEZ Raphaël A.S. Carcassonne C. à6’43’’
25 GOMEZ Jean François VTT Club de Thuir à 7’24’’
26 BABY Mathieu A.S. Carcassonne C. à 9’22’’
27 GONZALEZ Georges Cyclosport Catalan mt
28 BENJUMEA José C.C. Le Boulou à 11’13’’
29 RALECHE Jean Michel Marsac sur Tarn mt
30 TOURNADRE Gérard Saint Chély Cyclisme à 12’19’’
31 CARRASCO Guillaume A.S. Carcassonne C. à 13’30’’
32 VAXELAIRE Cyril Team Progress Chartres à 13’37’’
33 GONZALVEZ Laurent Canohès A.C. 66 mt
34 BERNO Pierpaolo C.C. Le Boulou mt
35 MORIER Roger CRAC Touraine mt
36 GAU Thierry CFC Sapeurs Pompiers à 13’51’’
37 VAN MENGSEL Yannick Cyclo Club Rivesaltes mt
38 TUSCH Franck Cyclo Club Rivesaltes mt
39 MORENO Jonathan Triathlon Catalan mt
40 OYARSABAL Jean Philippe A.S. Carcassonne C. mt
41 ESCRIBANO Eric VTT Club de Thuir mt
42 RIGAUD Robert Espoir Cycliste Nîmois à 21’36’’
43 NOGUERA Jacques Mousquetaires C. Pradéens mt
44 FARINA Osmin Jean Cyclo Club Rivesaltes mt
45 MAIRESSE Robert C.C. Le Boulou à 24’02’’
46 BADOSA Sylvain VTT Club de Thuir mt
47 HUESCAR Antoine Cyclo Club Rivesaltes mt
48 BRU Pierre Jean V.C. La Pomme Marseille à 27’16’’
49 CASTAGNO Fabrice AS Triathlon Catalan à 28’12’’
50 RIBAUTE Christian C.C. Le Boulou à 41’09’’
51 DOS SANTOS Sébastien Palau del Vidre à 41’15’’
52 FAUCHÉ Alain E.S. Villenouvelle à 43’57’’
53 POLIN Marc Marssac sur Tarn à 56’27’’
61 coureurs engagés.



Portrait du vainqueur, Bernard Guilluy
Sapeur Pompier volontaire, employé de grande surface, Bernard Guilluy a pour passion le vélo qu’il pratique depuis l’âge de quatorze ans. Si le VTT a attiré son attention à ses débuts, il s’en est depuis écarté suite à une blessure au scaphoïde, pour se consacrer essentiellement à la route. Habitant Arles sur Tech, son terrain de jeu se situe avant tout en Vallespir et, les bosses de Montbolo, Taillet ou du col d’Ares n’ont plus de secret pour lui. Après ses gardes et son travail, il effectue trois ou quatre sorties hebdomadaires, dans le but de se distinguer lors du prochain championnat des Sapeurs Pompiers du grand sud, avec la ferme intention d’être retenu pour les France. 2016 aura été une année fructueuse pour lui qui s’est imposé à Pézenas, Verdun sur Garonne, Teyran… avec un petit faible pour les chronos qu’ils soient individuels ou par équipes de deux.


Entretien:
José Benjumea champion cycliste de Pollestres.
José habite Pollestres depuis 1986 « une ville agréable, calme où il fait bon vivre » précise-t-il, et d’ajouter « j’ai fort apprécié que ma ville s’implique dans l’organisation de la course cycliste ‘’ Bosses du 66 ‘’, le sport que je pratique depuis vingt sept ans... ». Ce spécialiste de lignes téléphoniques est employé chez Sotranasa (sous traitant d’Orange), et n’a pas trop le loisir de s’entraîner comme il le souhaiterait. Dimanche il a terminé tout de même 28ème à Pollestres dans le ventre mou du peloton, lâchant prise dans la côte de Castelnou.
Après la fin de la construction de sa maison, après des problèmes de dos rencontrés au foot qu’il pratiquait, il a tâté du vélo qui depuis est entré dans sa vie. Des débuts au club de Toulouges auprès de Michel Mélidonis, il a poursuivi ensuite au Vélo Club de Baho avant de s’installer définitivement à celui du Boulou. Des changements dus à des objectifs sportifs qu’il s’était fixés, qui se traduisent par diverses victoires dans des épreuves UFOLEP, cyclosportives ou régionales. Une fois même pour des championnats en Autriche, il avait presque levé les bras de la victoire quand un sans gêne Italien passait en force et le jetait au sol… Malgré tout il a su rajouter quelques titres régionaux dans sa catégorie, et autres places de podiums qui lui laissent un excellent souvenir de son sport.
Né à San Sébastian, José est arrivé à l’âge de quatre ans à Villeneuve de la Raho où ses parents posaient leurs bagages. Puis plus tard ce fut la rencontre et le mariage avec Chantal, avant de rejoindre Pollestres où son épouse œuvre comme trésorière au Souvenir Français.


Catégories d'âge/
17/18 ans : Aurélien Philippe (A.S. Carcassonne)
19/29 ans : Camille Noguera (Prades le Lez)
30/39 ans : Bernard Guilluy (V.T. Catalan)
40/49 ans : Mathieu Valette (C.C. Le Boulou)
50/59 ans : Thierry Oliveira (SJMC Montélimar)
60/69 ans : Alain Gadenne (C.C. Le Boulou)
70 ans et plus : Robert Rigaud (E.C. Nîmois)


Les prochaines organisations de Roussillon Animations:
* Lundi de Pâques 17 avril: 39ème Grand Prix de Força-Réal, avec 2 circuits proposés.
° Court 43 km.
° Long 87 km.
Pour les deux circuits, départ de Millas (Altitude 100 m) à 11h00, arrivée à l'ermitage de Força-Réal (Altitude 500 m). L'arrivée est située à 10 km du départ.

* Lundi de Pentecôte 5 juin: Ronde du Lac sur 58,7 km. Départ de Caramany (km 0), à 9h15 (Permanence course à Trilla). Arrivée de la course à Trilla à partir de 11h15.

* Dimanche 27 août: 17ème Gentlemen de Montner. (Montner est situé à 3 km d'Estagel et à 25 km de Perpignan).
° Contre la Montre Individuel (9,7 km). 1er départ à 9h00.
° Gentlemen (Contre la Montre par équipes de 2 coureurs dont un a 35 ans ou plus) sur 9,7 km. 1er départ à 10h00.






· Itinéraire - Horaire des Bosses du 66
· Carte des Bosses du 66
· Profil des Bosses du 66
· Bulletin d'Inscription des Bosses du 66

Nº: 3210

Diseño Web - Programación | PHP