Les COURSES au SOLEIL 2018, débuteront le dimanche 4 février, par le Grand Prix de Perpignan, et se poursuivront le samedi 10 février par Perpignan - Collioure Consolation.
En 2017, le 5 février pour le Grand Prix de Perpignan ce fut la victoire de Simon Martin (U.S. Bouscat) devançant Maxime Poma (M.C. Pradéens) et Charli Mc Vey (Béziers M.C.). Ensuite s'est déroulé le samedi 11 février Perpignan - Saint Hippolyte. Le Grenoblois Grégory Cassini y a imposé sa pointe de vitesse face à Olivier Cron (Montauban) 2ème et Simon Boutonnet (Rodez) 3ème. Edwige Pitel championne de France 2016, termine 1ère féminine à la 17ème place, dans le même temps que le vainqueur


La Pollestrenca Vélo 2018 remplace les ''Bosses du 66'', et se déroulera le dimanche 11 mars à Pollestres. En 2017, Bernard Guilluy (Vélo Team Catalan) s'y était imposé en solitaire, devançant Benoît Leynaud (C.C. Le Boulou) et Samuel Leguevaques (Revel).


Força-Réal 2018 revient pour la 40ème édition le lundi de Pâques, 2 avril, avec 2 circuits (49,2 et 71,9 km), toujours au départ de Millas à 11h et avec arrivée à la chapelle de Força-Réal.
En 2017, le 87 km avait vu la victoire de Joël Nicolau (Campo Claro) devançant Oriol Escolano (Muntbikes Club Ciclista) et Julio Pintado (F. Andorrana), et le 43 km avait été remporté par Sébastien Boulenc (VTT Club de Thuir) qui devançait Yannick Chatelain (La Chenizienne) et Benjamin Lopez (Béziers Méditerranée C.).


La 2ème Ronde du Lac, s'est déroulée le lundi de Pentecôte 5 juin 2017, de Caramany à Trilla.
Josep Codinach s'est imposé à Nicolas Courtadon, Jérémy Letué, Josep Quintana Plana, Mikaël Devilliers, Mickaël Barboteu, Alain Gadenne, Olivier Quintana, Georges Gonzalez, Benjamin Quintana...
Dans une ambiance de fête, marché artisanal, animations diverses et banda... les 24 participants ont eu droit à une aubade méritée.
Il ne devrait pas y avoir de 3ème édition, à moins que...



Une nouvelle édition de la Gentlemen d'Automne se déroulera à Montner le dimanche 26 août.
La dernière de cette Gentlemen était dédiée à ''Georges Monségur'' se déroulant le dimanche 27 août 2017.
Daní Reyes et Guillem Suriñach de Catalogne sud, y ont devancé Nicolas Courtadon - Nicolas Aumagy et Francis Roger - Gabriel Roger. En chrono individuel Dani Reyes précédait Guillem Suriñach de quelques centièmes de seconde


Vous pouvez communiquer avec nous:
par courrier à: ROUSSILLON ANIMATIONS, (ou Vélo MILLAS), 36 Avenue des Albères, 66170 MILLAS.
Tel: 04.68.57.22.80
Mail: soubielle.cl@orange.fr et
claude.velo66@gmail.com


À quoi ça sert de courir, si on est sur un mauvais chemin ?





     

30ème G.P. de Força-Réal
22/01/2008

Lundi de Pâques, 24 mars 2008, le Grand Prix de Força-Réal fête ses 30 ans.


Chaque lundi de Pâques, la compétition cycliste se fige dans les parages de Força-Réal, avec l'accent catalan qui résonne alentour.
L'ermitage de Força-Réal perché à 500 mètres d'altitude, domine majestueusement la plaine du Roussillon. Ainsi, que les coureurs arrivent de n'importe quel horizon, la célèbre colline se dévoile de loin. Il ne reste plus qu'à se situer dans ce paysage pyrénéen.
Roussillon Animations a entamé ce Grand Prix de la nouvelle ère en 1977, succédant après une vingtaine d'années d'interruption à d'autres "Força - Réal" qui se terminaient également là-haut, par les sentiers terreux de l'époque.
Cette course qui se déroule autour de MILLAS, débute à l'altitude 100. Après avoir virevolté à trois reprises dans la plaine, la vérité commence à s'annoncer en allant chercher les pentes du col de la Bataille. Pas le temps d'en raconter l'histoire, qu'il faut enchaîner avec les raidillons qui mènent jusqu'au col de Bélesta. Après quoi, il suffit de plonger jusque dans la vallée de l'Agly où le barrage de Caramany vous accueille dans un cadre remarquable. Là, sur des routes escarpées débute le retour vers Latour de France, qui annonce le début de la galère! Le col de la Bataille (à grimper par l'autre versant) s'annonce. Un col roulant qui se prolonge par l'ascension de Força-Réal.
Cette épreuve est mythique! unique en son genre, parce qu'elle s'achève par une ascension difficile où le public peut suivre à la jumelle la progression des acteurs. Une épreuve qui est entrée dans la légende locale, à partir du moment où les coureurs Espagnols de Barcelone, Reus, et Gérone... sont venus défier les Français sur leurs terres, pour les battre.
Xavier Maydeu (1979), Ramón Verdaguer (1980), Manuel Gomez (1981) dans la tradition des aigles ibériques, entamèrent des succès élogieux qui outre-Pyrénées, résonnaient d'un formidable écho. C'est ainsi que Miguel Poblet le coureur catalan le plus capé (vainqueur de deux Milan - San Remo) vint en personne à Millas, soutenir "ses coureurs". Quelques années plus tard, José Perez Frances (ancien champion d'Espagne) vint participer, sans succès, à l'épreuve.
Força-Réal devint pour certains un objectif dans une saison, comme savent s'en fixer les coureurs d'un certain acabit. Les hommes se surpassaient, puisaient au plus profond d'eux-mêmes, encouragés qu'ils étaient par un nombreux public...
Força-Réal reste avec cette légende, même si depuis l'esprit a évolué.
Le palmarès que l'on trouve ci-après récite un peu l'image de ce passé. Que chacun sache que Força-Réal se mérite. Arriver au bout est un bon point. Y bien figurer est mieux et y gagner...

30ème FORÇA - REAL / Lundi 24 mars 2008

Epreuve pour 2ème , 3ème , Juniors et Pass Cyclisme Open.
DOSSARDS, PERMANENCE : 11h30 à 13h30 au Centre Sportif Socio et Culturel de MILLAS.
Appel, Présentation des Coureurs : 13h45 sur l’Allée Henri Barbusse.
Départ Fictif : 13h55 Allée Henri Barbusse, Rue de l’Hôpital, Rue de la Fontaine, Font del Rey, Rue des Républicains Espagnols, Avenue Jean Jaurès.
Départ Réel (Km 0) : 14h depuis l’Avenue Jean Jaurès, à hauteur de l’arrêt des Autobus.
MILLAS - Força Réal
Organisation : ROUSSILLON ANIMATIONS, 36 Avenue des Albères, 66170 MILLAS.

Localités traversées, Routes et horaire course
:

MILLAS Avenue Jean Jaurès, 14h00
MILLAS (1er passage ligne), 14h21
MILLAS (2ème passage ligne), 14h43
MILLAS (3ème passage ligne), 15h05
Col de la Bataille, 15h15
Col de Bélesta, 15h26
CARAMANY, 15h33
LATOUR DE FRANCE, 15h55
Col de la Bataille, 16h05
FORÇA – REAL, 16h12

ARRIVEE à FORÇA - REAL : L’arrivée est jugée à l’entrée du dernier parking. (Sur ce parking les seuls véhicules autorisés, seront ceux du secours, du service d’ordre et de l’organisation. Les véhicules suiveurs seront stoppés et parqués 500 mètres avant la ligne finale).
PERMANENCE, SALLE DE PRESSE : Centre Sportif Socio et Culturel de MILLAS.
REMISE DES RECOMPENSES : 17h au Centre Sportif Socio et Culturel de MILLAS.

Les engagements sont à adresser par courrier à: Roussillon Animations, 36 Avenue des Albères, 66170 MILLAS, accompagnés du règlement des droits FFC, qui sont de 5,5 euros/coureur. Les engagements reçus sans le règlement, ne sont pas pris en compte.
Braquet conseillé pour le dernier kilomètre: 42x24 ou 42x25.

Palmarès du Grand Prix de Força-Réal:

1977: 1. Alfredo CORNELLI (Gallia Perpignan). 2. Henri BOURRAT (Saint-Estève). 3. Gérard Olivet (Montpellier)
1978: 1. Yves PALACIN (PTT Montpellier). 2. Alfredo CORNELLI (Gallia Perpignan). 3. Ramón VERDAGUER (Barcelona)
1979: 1. Xavier MAYDEU (Barcelona). 2. Alfredo CORNELLI (VC Agly). 3. Juan ALDERICH (Barcelona)
1980: 1. Ramón VERDAGUER (Barcelona). 2. Henri BOURRAT (Saint-Estève). 3.Yves JULIAN (VC Islois)
1981: 1. Manuel GOMEZ (Barcelona). 2. Jean-Claude POUS (Cerdagne-Capcir). 3.Juan José MARTINEZ (Barcelona)
1982: 1. Roger PRADEL (AC Illoise). 2. Ramón VERDAGUER (Barcelona). 3.Henri BOURRAT (Saint-Estève)
1983: 1. Ramón VERDAGUER (Barcelona). 2. Henri BOURRAT (Saint-Estève). 3. Antonio SOLER (Barcelona)
1984: 1. Antonio SOLER (Barcelona). 2. Lucien CASADO (Saint-Estève). 3. Ramón VERDAGUER (Barcelona)
1985: 1. Marcel COMTE (AS Quillan). 2. Antonio SOLER (Barcelona). 3. Lucien CASADO (Saint-Estève)
1986: 1. Antonio SOLER (Barcelona). 2. Jean-Pierre SIBRAC (CC Saint-Cyprien). 3. Pierre BONAL (VC Cuxac)
1987: 1. Antonio SOLER (Barcelona). 2. Ramón VERDAGUER (Barcelona). 3. Robert RIGAUD (VS Narbonne)
1988: 1. Didier RESPAUT (CC Saint-Cyprien). 2. Jean-Pierre GOMEZ (Roussillon Animations). 3. Roger ROGER (VS Roussillonnais)
1989: 1. Jean-Pierre DELHOSTE (VS Roussillonnais). 2. Eric BONNEMAISON (CC Saint-Cyprien). 3. Eric EMERY (VC Cuxac)
1990: 1. Olivier PONZO (Bourg les Valence). 2. Sébastien MEDAN (Evian). 3. Richard GISPERT (AMVC Espéraza)
1991: 1. Jean-Baptiste LLATI (CC Saint-Cyprien). 2. Ludovic DELABYE (VCC Béziers). 3. Damien GRAILLE (PTT Montpellier)
1992: 1. Francisco QUIÑONES (Platja d’Aro). 2. Frédéric NOLLA (VC Agde). 3. Philippe FABRE (VCC Béziers)
1993: 1. David TEXIDOR (Osona-Ripolles). 2. Raul ALONSO (Osona-Ripolles). 3. Sylvain TURC (Sainte-Marie C)
1994: 1. Xavier LLAMAS (Banyoles). 2. Pedro GONZALEZ (Banyoles). 3. Benoît ASSEMAT (UV Mazamet)
1995: 1. David CHARLES (VSR Saint-Girons). 2. Cyril RAZEYRE (G. Foix). 3. Jean-Michel ARROYO (VS Narbonne)
1998: 1. Jean GIMBERNAT (CC Saint-Cyprien). 2. Joaquim VIADER (Vich). 3. Laurent CALVET (UC Perpignan R)
1999: 1. Gérémie DEGEILH (Muret C). 2. Laurent DEBAENE (GSC Blagnac). 3. Adrien NAMUR (VC Védasien)
2000: 1. Guillaume DELAHAYE (Lattes C). 2. Alain BONNARD (Masters SO). 3. Philippe FERRER (VS Narbonne)
2001: 1. Thomas CABOT (UC Perpignan R). 2. Pierre BERRUEZO (VS Gaillac). 3. Ludovic SERRET (Lattes C).
2002: 1. Boris CREUHERAS (UC Perpignan R). 2. Andres VIDAL (Girona Bike). 3. Miquel CHERINO (Girona Bike)
2003: 1. Alexandre SOLER (Freeride 66). 2. Dani SALVA (Girona Bike). 3. Stéphane MICHAUT (PTT Montpellier)
2004: 1. Daniel SALVA (Girona Bike). 2. Josep OLIVES (FC Barcelona). 3. Josep GIRONES (Banyoles)
2005: 1. Enric RIGAU (Girona Bike). 2. Josep GIRONES (Bicis Esteve). 3. Eric MARTY (V.S. Narbonnais)
2006: 1. Magin GONZALES (Bicis Esteve). 2. Santiago MOLINA (Girona Bike). 3. Jaume ESTAÑOL (Homs Girona)
2007: 1. Stéphane ROGER (CC Le Boulou). 2. Jaume MORALES (T. Barcelona). 3. Roland SIEGBERT (Pulheimer SC)

Ci-dessous, sur des clichés de Jean Monier, nous sommes en 1983. Ramón Verdaguer (à gauche) a puisé dans ses réserves pour l'emporter. Henri Bourrat rageur, termine second; il vient de frapper le cintre de son vélo. Antonio Soler est 3ème. Le public exulte! Força-Réal forge son histoire.
· Parcours itinéraire du 30ème Força-Réal.
· Carte géographique du parcours de Força-Réal.
· Altimétrie.

Nº: 3457

Diseño Web - Programación | PHP